Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Hébergement des officiels à la Can 2017 : Le ministère des Sports accusé d’une dette de 31 millions f cfa


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 1 Février 2017 || 1066 partages || 15 commentaires

Hébergement des officiels à la Can 2017 : Le ministère des Sports accusé d’une dette de 31 millions f cfa
DAKARFLASH-malgré l’élimination des Lions, la Can 2017 se prolonge au Sénégal, notamment au ministère des Sports, avec cette polémique sur la facture d‘hébergement de la délégation officielle.
 
Selon les quotidiens sénégalais, Alassane Diop, un homme d’affaires basé à Libreville depuis 32 ans et qui jouait les intermédiaires pour l’hôtel Epaly qu’occupaient Matar Bâ, ministre des Sports, sa délégation et ses invités, accuse, document à l’appui, le DAGE de lui devoir 31 290 000 F CFA.
 
Ce que dément le mis en cause, Amadou Tidiane Fall, qui affirme avoir tout payé. Affaire qui promet…
 
LA REDACTION DE DAKARFLASH

Dakarflash6




1.Posté par Momar sarr le 01/02/2017 10:18
L’argent est devenue le seul baromètre de la réussite. Cependant, les personnes qui subissent la pauvreté et la précarité financière développent des formes d’intelligence et de résilience dont le monde se prive par méconnaissance.

2.Posté par Fallou le 01/02/2017 10:18
L’argent, nerf d’une vie quotidienne sans angoisse ni guerre : Joseph Wresinski a livré son étonnement face à l’obsession de ses parents. « Ce qui me surprend toujours, malgré les années écoulées, c’est que mes parents ne parlaient que d’argent. Eux qui n’en avaient pas, se disputaient presque sans relâche à cause de lui. Quand quelque argent rentrait au foyer, ils se querellaient sur la manière de le dépenser… ».

3.Posté par Madeline le 01/02/2017 10:20
si la pauvreté et la précarité financière impactent lourdement les chances de réussite sociale des personnes qui les subissent

4.Posté par Anna le 01/02/2017 10:20
Que dire par ailleurs de l’inflence de l’argent dans des rapports humains, déséquilibrés par le manque d’un côté, et la volonté de venir en aide de l’autre 

5.Posté par Lamine Faye le 01/02/2017 10:21
Labourant le même terrain, un article rend compte de la réflexion des volontaires permanents d’ATD Quart Monde à propos de leurs moyens matériels et financiers et de « l’esprit commun » qui les anime dans les décisions à ce sujet.

6.Posté par Ndiéye le 01/02/2017 10:23
Avec la contribution d’un économiste et sociologue, ce dossier fait enfin une place aux chantiers prospectifs actuels touchant aux politiques innovantes pour que la « vie bonne » soit bonne pour tous 

7.Posté par Ndiéye le 01/02/2017 10:23
Avec la contribution d’un économiste et sociologue, ce dossier fait enfin une place aux chantiers prospectifs actuels touchant aux politiques innovantes pour que la « vie bonne » soit bonne pour tous 

8.Posté par Ndao le 01/02/2017 12:43
je ne vois plus beaucoup de personnes qui essayent d'être heureuses, de remplir leur vie par une activité intéressante, une passion même si elle n'est pas spécialement lucrative

9.Posté par DIARRA le 01/02/2017 12:46
J'ai essayé de comprendre pourquoi la société a ainsi évoluée, pourquoi elle est devenue plus cynique, plus dure et totalement tournée vers le veau d'or, pourquoi l'argent est le seul but d'une existence 

10.Posté par Walafa le 01/02/2017 12:46
Les gens finissent même parfois à s'identifier à leur emploi, ce qui provoquent des désastres quand ils peuvent le perdre

11.Posté par Édouard le 01/02/2017 12:51
Dieu a voulu qu’au centre du monde il n’y ait pas une idole, mais l’homme, l’homme et la femme, qui fassent avancer le monde par leur travail. Mais maintenant, au centre de ce système sans éthique, il y a une idole, et le monde idolâtre à présent ce dieu argent.

12.Posté par Édouard le 01/02/2017 12:51
Dieu a voulu qu’au centre du monde il n’y ait pas une idole, mais l’homme, l’homme et la femme, qui fassent avancer le monde par leur travail. Mais maintenant, au centre de ce système sans éthique, il y a une idole, et le monde idolâtre à présent ce dieu argent.

13.Posté par NDIAYE le 01/02/2017 12:52
Travail, travail, travail. » C’est une prière nécessaire. Travail veut dire dignité, travail veut dire rapporter le pain à la maison, travail veut dire aimer ! Pour défendre ce système économique idolâtre, on instaure la culture du rebut : on met au rebut les grands-parents et on met au rebut les jeunes.

14.Posté par Dado Coly le 01/02/2017 12:54
Les idoles veulent nous voler la dignité. Les systèmes injustes veulent nous voler l’espérance.

15.Posté par Joséphine le 01/02/2017 12:55
Seigneur Jésus, à toi le travail ne manqua pas, donne-nous du travail et enseigne-nous à lutter pour le travail et bénis-nous tous

Nouveau commentaire :