Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Homosexualité, mandat présidentiel, profanation de cimetières : Aliou Dia crache ses vérités


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 24 Janvier 2016 || 31 Partages

Homosexualité, mandat présidentiel, profanation de cimetières : Aliou Dia crache ses vérités

«Je ne pensais pas que le Sénégal en arrive à ce niveau de dépravation. Nous avons régressé en termes de valeurs. Dans ce pays, des guides comme Serigne Touba, El Hadji Malick Sy, ou El Hadji Daouda Dia, les musulmans et les chrétiens ont organisé à moult reprises des conférences pour sensibiliser les populations. Mais il semble que le message ne soit pas passé.

Ça fait partie des tares de penser qu’on peut protéger les minorités avec leurs valeurs dégradées, déphasées et dépassées». Telle est la déclaration acerbe d’Aliou Dia, lors du “gamou” annuel de Mbeuleukhé, en réaction à l’arrestation-libération, il y a quelques semaines, à Kaolack, de onze présumés homosexuels.

 Il martèle : « ces vieilles habitudes doivent être traquées pour que le Sénégal ne soit pas cité parmi les pays où se développe la dépravation des mœurs qui est condamnée par toutes les religions. Je condamne fermement la libération des 11 homosexuels par le Parquet de Kaolack qui dit ne pas détenir de preuves ».

« Sur quelles bases, ces homosexuels ont été libérés?”, s’interroge l’édile de Mbeuleukhé. On ne peut pas avoir plus de preuve que ce qu’on a vu à Kaolack. Les produits utilisés par ces derniers ont été découverts au Collège Ibrahima Diouf. » poursuit Aliou Dia. L’homme au fez rouge a fusillé la justice sénégalaise : « Elle (Ndlr : la justice) doit refaire son image. Il faut que le droit soit dit parce que le doute continue à se consolider. J’interpelle la justice sénégalaise à mettre fin à l’homosexualité qui ternit l’image du pays. ».

Profanation des cimetières, les Maires sont interpellés

Au sujet de la profanation des cimetières, le Président des Forces paysannes regrette : «nous avons été peinés quand nous avons entendu ce qui s’est passé aux cimetières de Pikine. Comme vous le savez, la gestion des cimetières est l’une des attributions des maires». Aussi, lance-t-il un appel à ses pairs de « procéder à la clôture normale des cimetières, d’y mettre de l’électricité mais surtout de recruter des gardiens ».

Réduction de la durée du mandat du Président Macky Sall, Aliou Dia reste dans le flou

Revenant sur la polémique suscitée par la promesse faite par le Président de la République de réduire de sept à cinq ans son mandat, Aliou Dia explique : « si cela se réalise, ce sera une première ».

Selon le SG de la Convergence de la République et de la Citoyenneté (CRC), « Senghor a cédé le pouvoir sans avoir épuisé son mandat. Le monde politique national et international avait applaudi (…). Si le Président Macky Sall veut réduire son mandat, ça n’engage que lui. Mais à mon avis personnel, on ne doit pas toucher ou retoucher la Constitution Ce n’est pas une bonne chose ! Mais s’il va faire 5 ans, il faut que cela soit rétroactif », conclut-il.

Aliou Dia s’exprimait au détour de la célébration de la 100ème édition du gamou de Mbeuleukhé, sous le thème : «Retour aux valeurs et consolidation de l’œuvre du vénéré marabout El Hadji Daouda Dia ».

Rappelons que ce centenaire du gamou a été vécu sous le signe de la division par la famille Dia, au grand dam des disciples de El Hadji Daouda. En effet, le fils de l’actuel khalife, Habib Dia, avait, quant à lui, célébré le sien le 16 janvier 2016.

actusen


DakarFlash1




1.Posté par eva le 25/01/2016 12:43
je transmet mes connaissances par le biais de mes outils de travail qui sont: mes mains, mes huiles essentielles, mes acquis, mon corps, mon expérience et l'écoute de vos désirs.
Je m'adapte a toutes vos attentes et ferait tout pour les combler dans le respect.
Je sais que vous mourez d’envie de me découvrir, envie de me rencontrer en séance de massage dans mon appartement, tel 77 181 19 99 / 78 433 89 49
satisfaction assurée

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >