Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

INVITE "PRESSANTE" AUX ÉLEVEURS POUR RÉSORBER UN GAP DE 21 000 MOUTONS À ZIGUINCHOR


La région de Ziguinchor (sud) ne dispose que de 4000 moutons sur les 25 000 nécessaires pour satisfaire son marché intérieur d’où la nécessité de faire un "appel pressant" aux éleveurs, promoteurs et opérateurs d’orienter leur bétail vers la capitale du sud, a plaidé mercredi l’inspecteur régional de l’élevage, Evacrist Bassène.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 23 Août 2017 || 112 partages || 0 commentaires

 
"Nous étions à moins de 3000 moutons lundi (…) hier mardi nous avons reçu un convoyage de bétail. Ce qui fait que nous sommes à 4000 moutons. C’est très peu par rapport à nos besoins de 25 000 moutons", a expliqué M. Bassène à l'Aps. Lors d’un Comité régional de développement (CRD) tenu au mois de juillet, les autorités de la région de Ziguinchor avaient évalué le besoin à 25.000 moutons pour approvisionner le marché local pour la Tabaski 2017. Elles avaient assuré avoir mis en place "une stratégie, pour que les camions destinés à la région ne soient pas détournés vers d’autres centres comme Dakar".


"Les moutons n’arrivent pas comme on l’espérait. Nous faisons un plaidoyer pour inviter les promoteurs et les opérateurs d’orienter leurs moutons à Ziguinchor où il y a la sécurité, l’éclairage et tout ce qu’il faut pour écouler les moutons", a insisté Evacrist Bassène. "Il nous reste encore un gap important pour satisfaire et approvisionner le marché intérieur", a-t-il avoué, assurant aux éleveurs un "environnement de vente idéal" au niveau de la capitale du sud où la demande reste importante par rapport à l’offre. "A Ziguinchor, les éleveurs vont vendre et écouler leurs moutons sans problèmes.


Les herbes y sont abondantes. Les abreuvoirs ne font pas défaut. La mairie a pris toutes les dispositions pour l’éclairage en collaboration avec la SENELEC. Le commissaire de police envoie tous les jours une équipe de patrouille pour sécuriser les lieux en attendant de fixer des éléments en permanence", a listé l’inspecteur d’élevage pour inciter les éleveurs à venir à Ziguinchor.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >