Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ibrahima Sène du PIT sur la libération de Karim Wade : « Il ne peut y avoir de deal international…S’il y a un deal, Idy, lui-même, en fait partie »


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 25 Juin 2016 || 427 Partages

A Touba sur invitation du comité d’organisation du magal du Laylatoul Qadr dans le cadre des «  grandes conférences du magal » , Ibrahima Sène du PIT n’a pas raté l’occasion de se prononcer sur la libération de Karim Wade. Pour lui, tout est clair. Idrissa Seck est loin de voir juste quand il dit que la libération procède d’un deal.   
Ainsi commence-t-il par se sentir soulagé de voir Wade-fils humer l’air de la liberté. « Je souhaite à Karim de retrouver ses enfants et ses parents qui sont d’un âge avancé » avant d’attaquer l’ex-maire de Thiès.  « Quand les gens disent qu’il y a eu un deal autour de tout cela, je me demande comment peut-on faire un deal autour d’une grâce ? Le fait de libérer par anticipation relève d’un humanisme que je salue hautement. Le contenu de la grâce est connu. Le bénéficiaire est libre… libre de tous ses mouvements mais la poursuite des peines pécuniaires continue. Donc, il ne peut y avoir de deal ».  Ibrahima Sène convoque, dans la foulée, le contenu du communiqué du Président de la République pour saluer la clarté du message. « Le communiqué, à ce propos, a été clair. Voilà pourquoi quand j’entends Idrissa Seck dire qu’il s’agit d’un deal et que c’est louche, je suis étonné. Qu’est-ce qu’il y a de louche ? » 
  
IDY, ACTEUR DANS LE DEAL, SI ECHEANT… 
  
L’hôte de Serigne Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma de charger davantage l’ancien Premier ministre et de l’accuser : « Idrissa Seck, lui-même,  s’il y a un deal fait partie du deal. N’est-il pas parti en Europe pour demander à l’internationale libérale de se saisir du dossier de Karim pour le faire libérer. N’appelle-t-il pas donc à un deal international ? » La déduction qu’il fait de la sortie « maladroite » de ce dernier  est sans appel. « Je pense que c’est une réaction de quelqu’un qui est désorienté, parce que cette libération de Karim peut conforter le rapprochement de l’Apr et du Pds mais qui ne joue pas en faveur des autres forces de l’opposition qui ne sont pas dans la dynamique. Mais de là à inventer un deal international… »  
Ibrahima Sène estime possible de voir des responsables du Pds intégrer prochainement le gouvernement Sall.

dakaractu

Dakarflash2



Nouveau commentaire :