Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Idrissa Seck n’a jamais été diplômé de Sce Po Paris (par Mamadou Sy Tounkara)


Contrairement à vos affirmations, votre président de parti n’a jamais été diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris. Les liens que vous fournissez ne donnent aucune preuve de diplôme. De plus « D Eco Fin » que vous mentionnez n’est nullement un diplôme dans le système des Grandes Ecoles françaises.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Janvier 2017 || 2139 partages || 0 commentaires

Idrissa Seck n’a jamais été diplômé de Sce Po Paris (par Mamadou Sy Tounkara)
La vérité est que votre président a bien fréquenté IEP-Paris en 1986 mais y est sorti comme il y est entré : sans diplôme. Et, jusqu’à l’extinction du soleil, vous ne pourrez sortir un nom de diplôme ou présenter le diplôme de l’IEP-Paris de votre président de parti.

De manière politicienne, vous disqualifiez cela en « sujet de buzz, débat crypto personnel basé sur des supputations et qu’en-dira-t-on » alors que nous nous trouvons au cœur du vrai débat public : éthique et politique. Si nos dirigeants ne nous disent pas la vérité rien que sur leurs parcours académiques, nous devons nous attendre à toutes sortes de mensonges en cascade dans la gestion du pays. L’ancienne Première ministre est la dernière en date, mais nombre de personnalités publiques se sont targuées de diplômes qu’elles n’avaient pas pour occuper de hautes fonctions. Qui a ouvert ce bal funeste ? Le président de votre parti. Dans tous les pays sérieux au monde, une telle forfaiture est sanctionnée par la sortie en politique. Ce n’est pas un hasard si votre parti a dégringolé de 14,86% en 2007 à 7,86% en 2012 lors des présidentielles.

Je n’ai guère parlé d’accusations et de blanchiment de la justice de votre président de parti. Ceci est une page noire de la justice sénégalaise, instrumentalisée par l’ancien Président Wade dans son combat contre votre président de parti. J’ai fustigé le fait de séjourner longuement, pour un homme public d’un pays pauvre, à l’hôtel de luxe Saint-James de Paris (300.000 FCFA la nuitée) où il avait ses quartiers (ce sont ses termes), de s’y faire remettre 500 millions de FCFA via un chèque signé par lui-même et tiré d’un compte hors-la-loi.

Vous avez décidé de défendre des choses que vous savez pertinemment fausses avec des arguments fallacieux de politique politicienne. Ceci relève de votre responsabilité devant Dieu et devant l’Histoire.

Mamadou Sy Tounkara


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >