Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Idrissa Seck sermonne les maires de sa coalition : «Arrêtez vos querelles et soyez au service des populations»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 9 Décembre 2015 || 28 Partages

Idrissa Seck ne s’est pas fixé pour seul objectif de bouter Macky Sall hors du Palais de la République. Ainsi, n’ayant pas de temps pour gérer de petites disputes, il a enjoint les 4 maires de sa coalition d’enterrer leur ego surdimensionné et de travailler à la satisfaction des préoccupations des populations.

 

Sitôt élus dans leurs différentes collectivités locales, les 4 maires de la coalition And Deffar Thiès d’Idrissa Seck se sont mis dans une profonde adversité. Idrissa Seck, président du parti Rewmi, qui les a convoqués à sa résidence du Cyber campus, les invite à taire leurs querelles et à s’atteler à la satisfaction des préoccupations des Thiessois. Aujourd’hui, la ville de Thiès demeure un enjeu politique fort pour Idrissa Seck, déterminé à encore battre, à la prochaine Présidentielle, le Président Macky Sall, dans la Cité du Rail, entendu que la défaite du leader du parti Rewmi dans son bastion équivaudrait à sa retraite politique. Aussi les a-t-il sommés de travailler en synergie pour résoudre les problèmes des Thiessois. Idrissa Seck a ainsi demandé à chaque maire de décliner ses réalisations, afin de mesurer leur impact social sur les populations. Tour à tour, Talla Sylla, maire de la ville de Thiès, Lamine Diallo, maire de Thiès-Nord, Aliou Sow, maire de Thiès-Ouest et enfin, Pape Bassirou Diop, maire de Thiès-Est, ont décliné leurs bilans à mi-parcours.

IDY A PAPE DIOP : «Respectez les droits de vos adjoints»

Après avoir écouté tout le monde, Idy n’a pas porté de gants pour asséner ses vérités à ses proches collaborateurs. D’abord au maire de la commune de Thiès-Est, Pape Bassirou Diop, Mara lui conseillera de respecter les textes du Code des collectivités locales. Le maire de Thiès-Est avait délégué sa signature au 5e adjoint au maire, Maguèye Sarr. Ce que le préfet de Thiès, Alioune Badara Sambe, avait systématique rejeté, lui rappelant ainsi les règles élémentaires du Code. «Même si vous êtes en adversité politique avec vos adjoints, respectez leurs droits», lui recommande Idrissa Seck. Et Pape Bassirou Diop de se braquer : «Et pourtant pour la première législature, je déléguais ma signature au 2e adjoint. Je ne l’avais pas délégué au 1er adjoint Ahmed Mbaye.» Idrissa Seck de rétorquer encore : «C’est parce que le préfet (ancien) n’avait pas respecté les textes.» A Thiès-Est, le maire Pape Diop et son 1er adjoint, Cheikh Lô, n’émettent plus sur la même longueur d’ondes. Ce qui a motivé le choix du maire sur son 5e adjoint, alors qu’ils ne sont pas partis sur la même liste, lors des Locales de 2014.

IDY A LAMINE DIALLO : «Un boulevard n’est pas un marché»

Idrissa Seck fera aussi des injonctions fermes au maire de Thiès-Nord, Lamine Diallo. Il l’a sommé de dégager les installations précaires, sous forme de cantines, sur le boulevard Mao Doucouré du marché central. «Un boulevard n’est pas fait pour abriter un marché. Enlève-moi ces cantines au plus vite et aménage le site proprement. Je te recommande aussi de t’occuper de mes vieux.» Certains anciens du parti Rewmi se sont plaints auprès d’Idrissa Seck du peu de soutien du maire de Thiès-Nord à leur égard. Au maire de Thiès-Ouest, Aliou Sow, Idrissa Seck conseillera d’être plus coopératif et de travailler avec les membres du Conseil municipal. Il lui a surtout reproché de vouloir prendre seul toutes les initiatives. A Thiès-Ouest aussi, le maire Aliou Sow ne file pas le parfait amour avec son 1er adjoint, Ibrahima Bocoum, plus proche de Talla Sylla. Les maires ont eu un débat contradictoire sur la dévolution du patrimoine de la mairie de ville au profit des 3 communes. Talla Sylla signalera que la mairie de ville doit mutualiser les communes. Malheureusement, chaque maire veut avoir son bout de territoire. Il croit savoir que le marché central pour la commune de Thiès-Nord et la gare routière pour la commune de Thiès-Ouest doivent revenir à la mairie de ville. Ce qu’a réfuté le maire de Thiès-Nord, Lamine Diallo, qui fera comprendre à Idrissa Seck qu’il ne peut pas y avoir de cohésion, si Talla Sylla se propose d’être un maire vertueux et se met à jeter les autres maires en pâture, sous prétexte qu’ils sont des maires fainéants. Et que Talla Sylla réclame des équipements marchands qui ne peuvent pas revenir à la ville. Idrissa Seck recommandera à Talla Sylla et aux autres maires de se réunir, au moins, une fois par mois, pour harmoniser leurs positions. «Et surtout, évitez de laver le linge sale dans la presse», suggère-t-il. Et enfin, il les a instruits de lui présenter, à chaque fois, un bilan de leurs réalisations, surtout en termes de résolution des préoccupations des populations. Les points bien centrés sur les «i», Idrissa Seck qui tient tous les leviers institutionnels du département de Thiès, a invité ses 4 maires à se mettre au travail pour le grand bonheur des Thiessois. Idy qui devra arbitrer leurs différends à chaque fois que de besoin, a été choisi comme personne morale du collège des 4 maires.
L'obs


Dakarflash2




1.Posté par amina le 09/12/2015 21:28
Du nouveau!!! Du nouveau!!! Bess takk chez AMINA dans un endroit calme paradisiaque et surtout l’essentielle qui est la discretion avec de belles masseuses DIPLOMEES et PROFESSIONNELLES a votre disposition alors n’hesitez pas a nous appeler aux 00221 78 136 10 63

Nouveau commentaire :