Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Il a entendu par téléphone la mort de son épouse: "Elle l'a supplié pour rester en vie"


Le 14 septembre 2015, Daniel Cross s'était rendu à un teambuilding avec ses collègues à 320 km de son domicile. Un inconnu est entré chez lui alors que son épouse Nikki gardait leurs deux enfants à Hemel Hempstead. Le Britannique de 40 ans, impuissant, a entendu par téléphone la mort de son épouse: "Elle l'a supplié pour rester en vie", se souvient-il dans le Sun.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 17 Juillet 2017 || 50 partages || 0 commentaires

Il a entendu par téléphone la mort de son épouse: "Elle l'a supplié pour rester en vie"
 

C'était il y a deux ans mais la cicatrice ne s'est toujours pas refermée pour Daniel Cross. Le 14 septembre 2015, il s'était rendu à Hull (à 320 km de son domicile) pour un teambuilding avec ses collègues. Son épouse, Nikki, était restée à la maison pour s'occuper de leurs deux enfants du côté de Hemel Hempstead.

"Il est revenu chez nous"
"Ce soir-là, je me suis endormi à l'hôtel vers 21 heures. Je me suis soudainement réveillé et j'ai vu un appel de Niki. Elle me demandait de la rappeler le plus rapidement possible", rembobine Daniel Cross dans le Sun.

Le Britannique de 40 ans a rapidement été envahi par un sentiment de panique. Et pour cause. "Nikki a décroché. Elle m'a raconté qu'un mec bizarre rôdait autour de la maison et qu'il avait endommagé nos voitures. Il avait aussi posé son visage contre la fenêtre. Elle a appelé la police mais le gars a rapidement été libéré. Il est revenu chez nous."

"Que veux-tu? Va t'en"
Daniel était toujours en ligne avec son épouse quand cet inconnu a fait irruption dans leur domicile.

"J'entendais son souffle s'accélérer", se souvient Daniel Cross. "Les enfants étaient au lit. Ensuite, elle a crié très fort. Il y a avait quelqu'un à la maison et je l'entendais parler avec lui. Que veux-tu? Va t'en, lui disait-elle. J'entendais tout ce qui se passait tandis que je prévenais en même temps la police avec le téléphone de mon hôtel. Elle pleurait et essayait de calmer cet homme: laisse-moi t'aider, tu ne dois pas faire ça. Je l'ai entendu crier et lui supplier pour rester en vie. Puis, le silence..." (continuez à lire plus bas)

 
© Facebook.

Daniel a rapidement compris que quelque chose de grave s'était passé avec Nikki. "C'était comme si la Terre se dérobait sous mes pieds. Tout d'un coup, j'ai entendu mon fils de cinq ans. Il sanglotait en découvrant le corps de sa maman. Il lui demandait de se réveiller", poursuit-il.

Une illusion schizophrène
Angoissé, Daniel a appelé son frère pour qu'il se rende rapidement à son domicile. À son arrivée, l'assaillant tentait de s'échapper avec les deux enfants. Il a pu être arrêté et emprisonné. Il souffre à la fois de paranoïa et de schizophrénie.

Marcin Porczynski, qui avait quitté la Pologne pour rejoindre l'Angleterre en 2014, aurait eu une illusion schizophrène au moment de passer à l'acte. Plus tard, il a été déclaré fou par les experts.

"Je ne peux pas le haïr"
"Je ne peux pas haïr cet homme parce que j'ai besoin de toute mon énergie pour mes enfants", poursuit Daniel Cross. "Mon fils a beaucoup souffert. Il me demandait sans cesse si sa maman allait revenir. Je devais à chaque fois lui répéter qu'elle avait rejoint le ciel. Pour moi aussi, cette nuit-là était un film d'horreur. J'ai pu tout entendre et je ne pouvais rien faire. Je n'ai pas pu les protéger au moment où ils avaient le plus besoin de moi".

Daniel et Nikki formaient un couple depuis 2004. Les deux tourtereaux s'étaient mariés en 2013. Son épouse était femme au foyer. Daniel, lui, travaille comme manager dans une entreprise de communication. "Nous travaillions beaucoup pour offrir une belle vie à nos enfants. Nous profitions de la vie ensemble", conclut-il avec tristesse en repensant à Nikki.

© Facebook.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :