Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



« Il n'y aura pas de présidentielle au Sénégal si Karim est écarté! » (UJTL Touba)


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 1 Juillet 2016 || 50 Partages

Au détour d’un jumelage tripartite entre les structures de l’Ujtl de Touba, Pikine et Dakar, a été prise une résolution chargée de menace. Les jeunes libéraux réunis dans la cité religieuse ont décidé de ne point badiner avec un éventuel rejet de la candidature de Karim Wade pour motifs juridiques.  Bathie Sogue, Pape Samba Diouf (respectivement Sg des Ujtl de Touba et de Dakar) et collaborateurs se sont accordés à lancer un défi à l’Etat. « Il n'y aura pas d’élection au Sénégal si la candidature de Karim est écartée. Que le régime se le tienne pour dit ! Karim sera le candidat du Pds et nous n’avons prévu aucun plan alternatif. Notre congrès a décidé de porter son choix sur lui. C’est notre unique plan. Nous n’accepterons aucun rejet pour aucun motif ». Les jeunes libéraux de confier que l’affaire Karim est une affaire purement politique à laquelle il faut adresser des réactions politiques. En réponse à Idrissa Seck, les jeunes ont demandé à ce dernier d’accepter la volonté divine et de venir se ranger derrière Wade-fils pour perdre moins de temps.

Interpellé sur les objectifs visés par le jumelage, Pape Samba Diouf a expliqué qu’il s’est agi pour eux de créer un link entre les  différentes structures pour une plus efficace redynamisation du Pds. La cérémonie solennelle s’est faite sous la présence de Serigne Fallou Mbacké, actuel président du conseil départemental de Mbacké et président de la fédération Pds de Touba. Les jeunes ont aussi reçu la visite de Woré Sarr et d'Aïda Gaye. La fête, sous forme de ‘’ndogou’’ a failli être gâchée par d’autres jeunes de l’Ujtl conduits par Mame Mor Sarr qui ont martelé avoir été écartés. Plus de peur que de mal, toutefois...  


DakarFlash3



Nouveau commentaire :