Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Incidents du stade Demba Diop : Me Elhadj Diouf de Leeral, dénonce « le laxisme dans la gestion de la sécurité des stades »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 17 Juillet 2017 || 1351 partages || 0 commentaires

En méga meeting à Tambacounda, Me El Hadj Diouf, leader de la coalition « Leeral » n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer ce qu’il qualifie de laxisme dans les malheureux incidents survenus au stade Demba Diop. « Je voudrais m’incliner devant la mémoire de toutes les victimes des atrocités du stade Demba Diop qui ont entraîné une dizaine de morts. Je déplore profondément ces incidents graves, inacceptables, incompréhensibles, dans un pays civilisé. Je présente donc mes condoléances à l’ensemble du peuple sénégalais, au mouvement associatif et aux sportifs de ce pays. »  


Me Diouf n’a donc pas été tendre avec le gouvernement du Président Macky Sall. « Je voudrais demander aux autorités sénégalaises d’être plus regardantes, d’être plus rigoureuses dans la gestion des manifestations publiques, surtout et notamment sportives. Ce laxisme est impardonnable, intolérable, inacceptable ». Il soutient qu’il faudrait que toutes les mesures soient prises chaque fois qu’il y a un événement important qui draine des foules. Ce qui lui fait dire que « ce laxisme du gouvernement, ce laxisme dans la gestion de la sécurité des stades, ce laxisme est impardonnable, intolérable. Et il faudra y remédier rapidement. C’est inacceptable », clame-t-il.  

 
Sur sa campagne électorale en vue des élections législatives du 30 juillet prochain, Me Diouf lâcha, devant des militants en liesse  que « Tambacounda est une ville délaissée, une ville abandonnée, une ville torturée ». Par conséquent, ajoute-t-il, les Tambacoundois doivent se lever comme un seul homme avec les députés de la coalition Leeral,  des députés du peuple, les hommes du 23 juin, El Hadj Diouf, Moustapha Diouf, pour relever le défi, redorer le blason de cette ville, pour enfin amorcer le développement. « Il est grand temps que Tamba décolle, il est grand temps que le sous développement soit  combattu dans cette contrée lointaine de Dakar mais si riche en potentialité.

Non ! Tambacounda ne mérite pas ce sort qui lui est réservé.  Il est grand temps de rectifier le tir pour faire avancer le Sénégal oriental vers la voie du développement, de la dignité et de la prospérité. » 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :