Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Innocence Ntap Ndiaye : "Il est possible de concilier l'économique et le social"


Haut conseil du dialogue social (Hcds) a tenu sa quatrième Assemblée plénière, ce matin, sous le thème : « Dialogue social, un moyen d’atteindre les objectifs de développement économique et social ». De l’avis de la présidente, avec une démocratie sociale renforcée et une volonté de rénover le dialogue social, il est possible de concilier l’économique et le s

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Janvier 2016 || 16 Partages

Innocence Ntap Ndiaye : "Il est possible de concilier l'économique et le social"
Dans le cadre de son Plan d’actions triennal 2015-2018, qui consiste à vulgariser les différents programmes d’extension de la protection sociale, à travers le Pacte de Stabilité sociale et d'émergence économique entre le gouvernement, les centrales syndicales de travailleurs et les organisations patronales, le Hcds a organisé sa quatrième Assemblée plénière. 

Selon la présidente du Hcds, Innocence Ntap Ndiaye, cette session a pour but de renforcer les capacités des membres de ladite institution pour leur permettre de mieux s’approprier l’une des dimensions économiques du Pse qu’est l’attractivité du climat des affaires au Sénégal, mais aussi de bien cerner les contours de l’une de ses facettes sociales qu’est le Programme de Couverture maladie universelle (Cmu). 

« La quatrième Assemblée générale plénière se tient dans un contexte de mise en œuvre d’un ensemble de politiques économiques et sociales. En effet, l’atteinte de tous les objectifs du Pse, cadre de référence des politiques publiques au Sénégal, nécessite l’instauration et la consolidation d’un climat social apaisé », a déclaré la présidente. Pour se faire, Innocence Ntap Ndiaye se réjouit du fait que le gouvernement du Sénégal, les centrales syndicales de travailleurs et les organisations patronales se soient accordé à créer les conditions optimales de création de richesses et de procès social. 

A l’en croire, avec la fascinante détermination dont ne cessent de faire montre les conseillers du Hcds, il est légitime de croire qu’avec une démocratie sociale renforcée et une volonté de rénover le dialogue social, il est possible de concilier l’économique et le social. Pour le représentant des travailleurs, Mamadou Diouf, le Hcds est un institut crédible. « La présidente a le sens de l’anticipation, elle prend des initiatives avec des thèmes pertinentes », se réjouit-il. Pour sa part, le représentant du patronat, Tino Adediran, s’est félicité de la ferme volonté du Hcds d’atteindre les objectifs de croissances tout en se souciant de la pérennité des droits des travailleurs. 

Saly Sagne 
(Stagiaire) 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 22:18 Les menaces de Macky Sall aux voleurs de bétail