Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Insolite à Kaffrine : Le berger vole 500 000 FCfa et accuse son troupeau


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 20 Décembre 2015 || 12 Partages

Insolite à Kaffrine : Le berger vole 500 000 FCfa et accuse son troupeau

Fait ne pourrait être plus insolite que l’histoire à dormir debout d’Hamady Bâ. Ce berger qui dérobe 500 mille francs à son patron et accuse ses bœufs de les avoir pris pour de l’herbe de pâturage. 

L’exemplaire collaboration vieille de 10 ans entre le sieur Aliou Bâ et son employé Hamady Bâ, n’est plus d’actualité. Cela faisait une décennie que le berger Hamady Bâ travaillait à la solde de son patron et ami qui lui avait confié la garde de son troupeau. Fort de cette collaboration, Aliou Bâ l’hébergeait chez lui, dans la contrée de Niakhène, sise à 37 Km de Kaffrine. Jeudi dernier, Hamady Bâ va commettre un larcin qui va sérieusement compromettre ses relations avec son patron. Ce jour, vers 10 heures, Aliou Bâ décide de rejoindre son berger dans la forêt de Niakhène (département de Malèm Hodar), pour lui prêter main-forte. Après un bon moment passé ensemble à travailler, Aliou Bâ décide d’ôter son manteau qu’il pose sous un arbre, pour rejoindre son champ d’arachide, sis non loin. A son retour, Aliou Bâ constate que son boubou n’était plus à l’endroit où il l’avait laissé. Il s’en ouvre à Hamady Bâ. Pour toute réponse, le berger déclare à son patron que le manteau et l’argent qui s’y trouvait ont été mangés par les animaux. Face à cette allégation des plus fallacieuses, Aliou Bâ qui a failli tomber des nues, se ressaisit et pose la même question au berger. Celui-ci, ferme dans sa position, reconduit la même réponse. Mieux, il se veut plus explicite et soutient que c’est au moment de convoyer une partie des bêtes au marigot que le reste du troupeau a profité de son absence, pour «manger et le boubou et la somme de 500 000 FCfa qui se trouvait dans une des poches». Dépassé par ces arguments surréalistes, à ses yeux, Aliou Bâ s’est rendu, d’un pas alerte, à la brigade de gendarmerie de Kaffrine, où il a narré son histoire aux pandores qui se déploient sur les lieux.

Interpellé et conduit à la brigade, Hamady Bâ réfute, dans un premier temps, les faits, avant de revoir sa copie. Mieux, il conduit les pandores à l’endroit où il avait enterré le manteau, à 3 Km du pâturage. Sur place, les gendarmes découvrent le manteau, ainsi que les papiers administratifs d’Aliou Bâ. Toutefois, il déclare n’avoir retrouvé dans les poches du boubou que la modique somme de 1 300 FCfa. Une version tirée par les cheveux qui a conduit à son placement en garde à vue. Il a été déféré vendredi, au parquet de Kaolack.

iGfm


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >