Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Interdit d'organiser une manifestation à l'Obélisque, Serigne Assane Mbacké défie l'autorité


Serigne Assane Mbacké est déterminé à faire face au régime de Macky Sall. En effet, renseigne La Tribune, alors que la manifestation qu'il avait initiée à la Place de l'Obélisque a été interdite par l'administration, le marabout et ses camarades ont tenu à le faire. Ils ont fait une déclaration devant la presse avant de leur donner rendez-vous à la permanence du Parti démocratique sénégalais.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 5 Mars 2016 || 828 Partages

"Nous n'accepterons pas la logique de Macky Sall et de son régime qui promeuvent l'existence de deux types de Sénégalais. Avant-hier, ils ont autorisé la manifestation de Serigne Modou Kara parce qu'il a pu, en une semaine, avoir deux discours différents et dont le dernier était pour plaire au régime. Demain, (aujourd'hui, ndlr), on a autorisé une manifestation à un membre de l'Apr, pour ne pas dire Abdoulaye Diouf Sarr. Hier (avant-hier, ndlr), aucune manifestation n'a été prévue sur la Place de l'Obélisque et ils nous l'ont interdite. On veut nous sortir de la République et nous ne l'accepterons pas. Quand on est avec Macky Sall on est Sénégalais, sinon, on est un étranger", a vivement dénoncé Serigne Assane Mbacké. 

Pour sa part, le membre fondateur du Mouvement Appel 221 s'est appesanti sur les arrestations opérées après la manifestation. A l'en croire, il y avait plus de 60 petits fils de Serigne Touba et ils n'ont pas été inquiétés. "Les arrestations qui ont eu lieu après la manifestation n'ont concerné que les sympathisants du mouvement et elles ont été opérées après que tout le monde est rentré. Les uns et les autres, qui étaient en train de marcher pour rentrer calmement chez eux, ont été arrêtées", a déploré Serigne Abdou Khoudoss Mbacké. Parmi les personnes arrêtées, il y a, selon le journal, le bras droit et non moins confident de Serigne Assane Mbacké, Modou Birame Diop. Il y a également les nommés Khaliloula Diagne, Boubacar Fall, Khady Diop et Diop Thiatou Yayam. A noter, d'après nos confrères, que ces derniers sont tous des membres du mouvement Appel 221. Ils ont été conduits au commissariat du 4ème arrondissement avant d'être libérées après l'établissement des procès verbaux d'interrogatoire.

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >