Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Investissements agricoles : L'Agence française de développement (Afd) injecte 10 millards pour booster le secteur


Le minisre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, a procédé, ce matin, à la signature d'un accord de financement d'un montant de 10 milliards avec l'Agence française de développement (Afd). Cette convention de financement alloué à l'État du Sénégal sera intégralement rétrocédée à la Caisse nationale de crédit agricole (Cncas) et sera complétée par une subvention de 200 millions pour appuyer la structure notamment sur les aspects environnementaux et sociaux.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 13 Juin 2016 || 21 Partages

Investissements agricoles : L'Agence française de développement (Afd) injecte 10 millards pour booster le secteur
Dans le cadre du Programme d'accélération de la cadence de l'agriculture, l'État du Sénégal vient de recevoir pour la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas) un financement d'un montant de 10 milliards et d'une subvention de 200 millions de la part de l'Agence française de développement (Afd). Cet accord de financement vise la modernisation, la diversification et l'extension des activités agricoles et des organisations professionnelles, dans les filières agricoles à fort potentiel. 

"Le Sénégal a fait le choix de miser sur le secteur agricole comme moteur de la croissance et de l'emploi. Ce prêt que nous venons de signer permettra à la Cncas de développer une offre de crédit de moyen-long terme, qui n'existe pas aujourd'hui au Sénégal, à des conditions concessionnelles adaptées à la rentabilité des investissements à la fois à l'équipement et à l'aménagement en agriculture", a indiqué le directeur de l'Afd, Rémy Rioux qui ajoute : "Ce financement sera rétrocédé par l'État du Sénégal à la Cncas et sera accompagné d'une subvention de 200 millions dont l'objet est d'appuyer la caisse dans les aspects environnementaux et sociaux". 

Le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan a, pour sa part, magnifié ce geste de l'Afd dans sa volonté d'accompagner le Sénégal dans la réussite du Pse. Selon Amadou Bâ, cette présente convention est la 12eme que la France, à travers l'Afd, signé avec l'État Sénégal, soit 60% de ses engagements dans le cadre de la réussite du Pse. "Ces efforts financiers, dans un contexte de raréfaction des ressources, montrent, de manière éloquente, la place privilégiée que votre pays accorde au Sénégal", dira le ministre des Finances en présence du Directeur de la Cncas et du représentant du ministre de l'Agriculture. 
Leral

DakarFlash1



Nouveau commentaire :