Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Issa Cissokho, arrière droit des Lions : «Me battre sans répit pour revenir en sélection»


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 23 Juin 2016 || 23 Partages

 

Depuis qu’il a quitté le FC Nantes pour Genoa en Italie, Issa Cissokho a perdu du temps de jeu. Prêté à Bari, un club de Serie B, le natif de Blois n’a pas su faire son trou, non plus. À 31 ans, le latéral droit veut donner un nouvel élan à sa carrière afin de participer avec le Sénégal à la CAN-2017 pour laquelle il voit les Lions franchir le cap du premier tour. 

Issa, et si on parlait de l’Euro 2016 ? 

Je suis très bien l’Euro. Même si je suis en vacances, je reste scotché devant mon poste téléviseur poursuivre les rencontres. Je trouve que c’est un très bel Euro avec une bonne organisation. Malgré quelques échauffourées, tout se passe super bien.

Quelle appréciation faites-vous du niveau du jeu ?

Le niveau est assez correct. Mais, il faut reconnaître que l’équipe de France joue un peu en dessous de son niveau. Ils ont des joueurs talentueux, malheureusement ils n’ont pas encore joué sur leurs vraies valeurs. C’est un groupe assez homogène avec des remplaçants de valeur qui peuvent effectivement être de potentiels titulaires. La France est souvent assez compacte dans son jeu et j’espère qu’au fil des rencontres, les Bleus vont relever le niveau de leur jeu afin de remporter cet Euro en France. La victoire finale reste importante aux yeux des français qui ont envie de faire une très belle fête.

Quel est votre favori dans la compétition ?

Ce n’est pas facile de dégager une équipe favorite aujourd’hui. L’Allemagne et l’Espagne semblent se dégager. Je pense aussi que la Croatie a son mot à dire dans cette compétition, tout comme le Pays de Galles. Toutes les équipes sont engagées avec de très bons joueurs qui savent répondre présents. Après, moi, j’ai mon petit favori : la France.

Nourrissez-vous des regrets de ne pas voir votre petit frère Aly Cissokho prendre part à cet Euro ?

Bien sûr que ça me fait mal. C’est normal de regretter l’absence d’Aly dans l’équipe de France. Il n’en était pas loin du tout. J’aurais vécu cette compétition de plus près. Mais, ce n’est pas grave. Il ne se décourage pas, parce que c’est Dieu qui en a décidé ainsi. Maintenant, à lui de continuer le travail pour revenir dans cette équipe. Il en  a la possibilité et j’espère qu’il aura les armes pour revenir chez les Bleus.

Suivez-vous l’évolution de l’équipe nationale ?

Je continue de suivre cette équipe du Sénégal comme d’habitude. J’étais dans le groupe comme vous le savez. Mais, nous sommes dans un métier où il y a des hauts et des bas. Il y a eu des moments difficiles pour moi, c’est pourquoi je ne suis plus revenu en sélection depuis quelque temps. Mais, je ne me décourage pas. Je continue à travailler parce que la roue tourne assez vite. L’équipe du Sénégal fait partie de ma vie et sans vous cacher quoi que ce soit, je dois continuer à bosser davantage pour aspirer un jour à un retour.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :