Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



"Je devais être à Paris le 13 novembre pour accomplir une mission"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Avril 2016 || 70 Partages

"Je devais être à Paris le 13 novembre pour accomplir une mission"

Arrivés en Europe comme réfugiés, Adel Haddadi et Mohamed Usman auraient dû faire partie du commando du 13 novembre. Mais pour diverses raisons, ils n'ont pas pu mettre leur plan à exécution. Leur récit a été raconté par le Washington Post, et complété par Le Parisien et Le Monde.

Adel Haddadi et Mohamed Usman, un Algérien et un Pakistanais, ont été recrutés par l'EI pour commettre des attaques sur le sol français. Ils sont arrivés en Grèce en même temps que les deux kamikazes du Stade de France (toujours non identifiés) avant d'être interpellés le 10 décembre dernier dans un centre d'accueil à Salzbourg, en Autriche. 

Jusqu'ici, malgré la conviction des enquêteurs, ils avaient toujours nié avoir un lien avec les terroristes du 13 novembre. Mais en février dernier, ils ont fini par parler. Et grâce à leur témoignage, le Washington Post a pu retracer leur parcours. 

Trahis à leur arrivée en Grèce
Selon Le Parisien, le plan démarre en septembre 2015, via un certain Abou Ahmad, l'homme qui semble être derrière la formation de cette cellule terroriste. Haddadi et Usman sont formés au maniement de la kalachnikov pendant cinq jours, puis confectionnent des faux passeports syriens. "Ils m'ont dit que je devais aller en France, pour y accomplir une mission et que je recevrai des instructions là-bas", confie l'un des suspects arrêtés. Ils sont quatre à tenter de gagner l'Europe: Haddadi, Usman et les deux Irakiens qui se feront exploser au Stade de France deux mois plus tard.

7sur7


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:07 Fillon lance l'offensive contre Valls