Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Jean Pau Dias, Sg BCG «Dialoguer d’abord avec nous qui étions là durant les périodes sombres»


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 29 Mai 2016 || 536 Partages

 

« Nous sommes d’accord pour le dialogue national. Mais il est bon de dialoguer avec nous qui étions là quand la nuit était sombre. Monsieur le président, il faut dialoguer avec vos coalitions, vos alliés surtout ceux de la première heure. Parce qu’ils ont le sentiment que d’autres décident à leur place. C’est frustrant ».

« L’autre point, les statistiques du ministère de l’Intérieur vous ont fait dire qu’il y a 267 partis politiques. Je me permets d’en douter. Il n’y a pas 267 partis politiques. Il faut élaguer la liste et je suis prêt à aider le ministre de l’Intérieur à faire le toilettage parce qu’il y a des partis politiques qui n’existent que de nom. Je peux citer : le PLS, CDP/garab-j, PAIM, et tant d’autres partis fantôme ».

« Depuis qu’on parle de pétrole au Sénégal, les partis poussent comme des champignons. Des gens qui ne devraient même pas créer de parti en créent tous azimuts. Les soi-disant leaders poussent comme des champignons. Ce sont des gens puissants qui sont en occident qui sont à l’origine de toutes ces créations de partis politiques parce qu’il y a le pétrole et le gaz qui sont découverts. Donc je vous êtes à avoir un esprit de critique comme tout chef cde l’État ».

seneweb


Dakarflash2




1.Posté par mousseul le 29/05/2016 14:35
Pétrole et gaz au Sénégal. Il faut mettre en place une Justice indépendante et implacable pour remplir les prisons.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 22:18 Les menaces de Macky Sall aux voleurs de bétail