Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Journalisme : Sidiki Kaba veut verrouiller la profession


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 27 Mai 2016 || 344 Partages

Journalisme : Sidiki Kaba veut verrouiller la profession

Me Sidiki Kaba est lui aussi pour l’assainissement du secteur presse. Selon le ministre de la Justice et garde des Sceaux, ce métier qui manque de garde-fous, demeure accessible à toute personne qui veut exercer le métier de journaliste et doit être assaini. Venu présider le panel Justice/Médias, prévu les vendredi 27 et samedi 28 mai, à Saly, Me Kaba a relevé l’importance du code de la presse. Et en a fait le plaidoyer.

Il estime qu’il est important de veiller, sans délai, au règlement de la question de l’entrée dans la presse. «Il est important, de nos jours de savoir quelles sont les personnes qui en ont la qualification, sur le plan de la déontologique. Car, la profession sera une chose partagée par tous. Cela permettra de prendre certaines mesures, de faire en sorte que la justice soit rendue par les paires».

Dans une démocratie comme le Sénégal, nous devons aller vers cette adoption comme le disait le président Macky Sall, a confié le ministre. Il a indiqué, dans le même cadre, que «la question de la dépénalisation reste toujours au centre du débat mais il y va de soit tout ce qui est. Donc, les autres délits qui ne sont pas ceux de la presse,

la justice a toujours les moyens de les ramener sur le droit chemin et en montrant que nul est au-dessus de la loi et dès l’instant qu’on s’entraine à la loi et aux citoyens une réponse appropriée peut être donnée. (…). Il va falloir se fier au parlement», a-t-il répondu à Babacar Touré, président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) qui soulevait la nécessité de voter le code de la presse.

Seneweb


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >