Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



KEUR MASSAR – La mort de fatoumata sissoko elucidée


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 7 Février 2016 || 1485 Partages

La gendarmerie arrête les bourreaux de F.S dite «touty» et leurs complices à keur massar.
L’assassinat de Fatoumata Sissoko, du nom de cette femme marie retrouvée chez elle, avait choqué toute la population après la diffusion de la triste nouvelle dans l’émission « teuss ».
Pour rappel ses proches lors de leurs témoignages dans le n°1 des émissions, avaient soutenu que le corps de  la victime été retrouvé dans sa villa et présenté deux blessures au cou. Mais par la suite l’autopsie à montrer qu’elle était morte de strangulation avant de recevoir le coup fatal. Dés lors des questions sont posées, qui là tuée ? Qu’est ce qu’il (elle) voulait ? Et même pourquoi n’avoir rien emporté après le crime ? Toutes ces questions ont trouvé réponses suite à l’arrestation des meurtriers de Fatoumata par la brigade de keur massar ce week-end.

Un soulagement pour les habitants de cette commune de 25km², qui étaient hantés par le meurtre. Le professionnalisme, la détermination et le flaire du commandant Ousseynou Ba et ses hommes ont permis de mettre hors d’état de nuire la bande des daltons à la sénégalaise. Car quatre (4) personnes sont impliquées de façon directe ou indirecte dans ce crime lâche, même si elles sont arrêtées pour des motifs différents. Sans doute peu sont ceux qui auraientt pensé que les bourreaux de la native de liberté 6, sont des membres de sa belle-famille, ceux avec qui elle partage la demeure, sis au quartier Darou Salam 2 entre Keur Massar et Tivaoun Peul. Pour élucider le meurtre le commandant Ba avait convoqué tout ceux qui vivait dans la maison, puisque la victime n’était pas morte naturellement. Mais pour déférer à la sollicitation du patron des hommes en bleu, Saloum Keita le beau-fils de la victime se présente en capuchon alors qu’il faisait chaud.

Ce petit détail n’échappe pas au CB de Keur Massar, en plus le garçon avait une coupure sur la joue et au cou, qu’il voulait dissimuler. Du cout le commandant décide de garder le jeune de 20 ans pour approfondir ses investigations, Saloum, boulanger de profession finit par craquer et avoue être un dès meurtriers de F.S tout comme son oncle Famara Conté, le frère de son papa. L’oncle et le neveu nourrissaient une haine en l’endroit de la victime, car elle avait le regard sur tout et constituée par la même occasion une menace pour leur projet de voyage en Europe. Donc il fallait provoquer«touty» et tout faire pour qu’elle dégage le planché, selon un témoin proche du dossier mais les co-auteurs du meurtre, se sont débarrassés à jamais d’une personne gênante pour eux. Et dont le seul tors est de veiller au bon fonctionnement de la maison, et à l’harmonie de la famille à l’absence du maitre des lieux, qui se trouvé en Espagne pendant que sa femme se faisait sauvagement assassinée par des membres de sa belle-famille.

Selon toujours nos sources F.C à demander à son neveu de ne pas l’incriminé dans ce meurtre, alors que c’est lui l’auteur des deux blessures sur la gorge de la défunte, cette dernière a même tenté de se défendre lorsque son beau-fils l’étrangler d’où les entailles sur le corps de Saloum. C’est en perdant connaissance tout en essayant de se relever après son strangulation, que son beau-frère lui assène un coup puissant au cou, «touty» comme l’appel affectueusement ses proches ne se relèvera plus.
Même s’ils ont nettoyé la scène du crime, pour camoufler le meurtre, les assassins sont vite tombés grâce au savoir faire du nouveau commandant, de la nouvelle brigade de keur massar et ses hommes. En un temps record moins de 5 jours, ils ont élucidé cette affaire digne d’un film hollywoodien, puisque les bourreaux de  la dame ont effacé les preuves pour ne pas être démasqués. Du coup Saloum Keita, le beau-fils de la victime et Famara Conté son beau-frère ont été arrêtsé pour meurtre et complicité de meurtre. Mais aussi d’autres personnes sont tombées, il s’agit du chauffeur de la famille et un autre frère Keita, tous épinglés pour non dénonciation de crime. Après des jours de garde à vue à la brigade de keur massar les meurtriers de Fatoumata et leurs complices seront déférés ce lundi 08 au parquet, à coup suer ils auront largement le temps de méditer sur leur crime odieux.
Actunet

DakarFlash1




1.Posté par la belle nymphe le 07/02/2016 18:54
Bon repos dominical les amis.
Mais un bon massage vous fera du bien.
Essayer le massage d amina , c est l adopter.
Rien n est plus agréable de confier son corps a une belle nymphe
Qui connait l anatomie de votre corps,
l expérience fait la différence, n hésitez pas.
Contact. 778890136/773882184:

2.Posté par eva chon le 07/02/2016 22:09
Nous sommes une équipe de 4 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
Qui vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seules dans notre villa, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir.
1- SONIA notre 19 ans métisse Sénégalo-Mouritanienne
2- MIGNONE 22 ans notre Américaine maison
3- EVA 18 ans Diamant noir
4- Tima la drianké
eh wi, vous avez l'embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 70 590 49 46 ou 76 739 37 29

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé