Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Kalidou Koulibaly : «J'ai toujours vécu mes cultures Pulaar et africaine»


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 20 Novembre 2015 || 24 Partages

Kalidou Koulibaly : «J'ai toujours vécu mes cultures Pulaar et africaine»
Kalidou Koulibaly, le défenseur central des Lions, né en France, a fait savoir dans un entretien avec l'APS n'avoir jamais rompu avec l'Afrique, ni avec la culture africaine. 

"Il est vrai que je suis né en France (Saint-Didier), mais je n’ai véritablement jamais coupé les ponts avec mon pays et mon continent", a-t-il dit, soulignant avoir reçu une éducation sénégalaise.

"Dans ma famille, nous avons été éduqués pour vivre sans difficulté notre culture pulaar et d’Africains", a expliqué le défenseur central, revendiquant une bonne connaissance des traditions sénégalaises et africaines.

Koulibaly dit être venu au Sénégal "il y a quatre ou cinq ans", avant le voyage qui l’a conduit vers le pays de ses origines pour le match Sénégal-Madagascar, qui a eu lieu mardi.

"En vérité, je n’ai jamais coupé les ponts avec l’Afrique", a insisté le footballeur formé au FC Metz.

Mercredi, il a rendu visite à son ancien formateur dans ce club français, Olivier Perrin, qui est au service de l’académie Génération Foot, depuis deux ans.

Le défenseur central dit avoir été "impressionné" par la qualité des installations de cette académie basée à Déni Birame Ndao (près de Rufisque).

Il a visité l’aire de jeu de Génération Foot et rencontré ses joueurs évoluant en Ligue 2.

"C’est vraiment bien fait. Ce sont des installations qui permettent d’apprendre le football", a réagi Koulibaly.

Après le FC Metz (France), il a évolué au RC Genk (Belgique), avant de rejoindre son club actuel, Naples (Italie).

Concernant le match de mardi gagné par trois buts à zéro par les Lions du Sénégal, le Napolitain s’est dit heureux que la défense n’ait pas encaissé de buts.

Il s’empresse d’ajouter qu’au fur et à mesure, ses coéquipiers et lui rendront des copies plus propres.
 
wiwsport

DakarFlash3



Nouveau commentaire :