Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Kaolack : Des voleurs sectionnent le bras d’un grand commerçant


L’insécurité gagne du terrain dans le Saloum. Et elle vient de se traduire par l’agression de Cheikh Ndague, un commerçant établi dans la commune de Ndébel. Ce dernier, accompagné de sa femme, a eu le bras sectionné car refusant de déférer à l’injonction des malfrats qui voulaient lui prendre son sac. En plus de sa main et d’un coup de coupe-coupe reçu sur la tête, le commerçant a été délesté de 500 000 FCfa.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 28 Mai 2016 || 1094 Partages

L'insécurité sévit encore dans le Saloum. Dans la nuit du mercredi au jeudi dernier un vol à l’arraché qui a viré au pire. Un des grands commerçants de cette commune située à 19 kilomètres de Gandiaye, dans la région de Kaolack, s’est retrouvé avec un bras sectionné et un coup de coupe-coupe sur la tête. 

C'est aux environs de 22 heures, que le commerçant, accompagné de sa femme, a été interpellé par un groupe d’individus d’ethnie  peule, en apparence, qui voulaient lui prendre le sac qu’il tenait par devers lui. Une rixe s’en est suivie et face à son refus de leur donner ce sac, un des hommes a sorti un coupe-coupe afin de lui sectionner le bras droit. Le boutiquier recevra un autre coup sur la tête avant de lâcher prise. Ce   contenait au près de 500 000 F CFA. La gendarmerie de la commune de Gandiaye, informée, a ouvert une enquête. 

pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :