Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Karim Wade et Oumar Sarr en prison : Macky crucifie le Pds


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 22 Décembre 2015 || 88 Partages

DakarFlashNEWS - Le président de la République a décidément une dent contre le parti démocratique sénégalais. L’homme fort du pays n’accorde aucune marge de manœuvre à son ancienne formation politique. Depuis son avènement au pouvoir, il multiplie les actes allant dans le sens de réduire à sa plus simple expression le parti libéral porté sur les fonts baptismaux en 1974 par Abdoulaye Wade. S’il ne débauche pas ses responsables, les téméraires sont envoyés en prison. Comme c’est le cas avec le responsable des jeunesses libérales et travaillistes.

Depuis plus de neuf mois, Toussaint Manga est en prison dans le cadre de l’enquête sur la destruction d’un bus de Dakar dem-dikk. Avec lui, le coordonnateur du mouvement des élèves et étudiants libéraux. Mais le régime apériste avait déjà donné le ton en mettant le grappin sur Karim Wade. Accusé de s’être enrichi illicitement, le fils biologique de Wade a été reconnu coupable par la Crei et condamné à 06 ans de prison ferme en sus d’une amende de plus de 130 milliards FCFA. Pourtant avant que la sentence ne tombe, l’ancien ministre d’Etat a été désigné candidat du Parti démocratique sénégalais pour les prochaines présidentielles. Mais les dés étaient déjà jetés. Son sort scellé.

D’autres caciques du parti de Wade se sont aussi retrouvés en prison pour outrage au président. C’est le cas de Me Amadou Sall. Samuel Sarr y est également passé. Mamadou Lamine Massaly et Bara Gaye ont également eu à tâter le pouls de la prison pour avoir respectivement porté atteinte à l’honneur de la gendarmerie et du chef de l’Etat. La dernière victime  d’un régime frileux, sur les nerfs, c’est Oumar Sarr.

Le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais a tiré à boulets rouges sur Macky Sall qui, pour lui, a été “pris la main dans les poubelles” de la corruption. Le maire de Dagana réagissait à l’information du journal Lemonde.fr qui faisait état de l’implication financière de Lamine Diack dans les élections de 2012. Cueilli chez lui, le secrétaire  général adjoint du Pds dort depuis lundi 21 décembre à la chambre 43 de l’hôtel zéro étoile de Rebeuss. Il est poursuivi pour faux et usage de faux et diffusion de fausses nouvelles. Si ce n’est pas décimer le Pds, cela y ressemble fort…


DakarFlash3




1.Posté par jules le 22/12/2015 13:10
Le PDS a été crucifié par eu même dieu vous payes le mal que vous avez fait a Mr le président Macky Sall. Le PDS est mort adieu

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >