Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Kédougou : un malien arrêté pour détournement de mineure et pédophilie


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 22 Juin 2016 || 27 Partages

Kédougou : un malien arrêté pour détournement de mineure et pédophilie
En allant porter plainte contre une fille de 14 ans pour Coups et blessures volontaires devant les pandores de Kédougou, N.T, 36 ans, était loin de se douter qu’il allait être arrêté. Il est donc en prison pour détournement de mineure et pédophilie sur la fille qui l’avait poignardé, pour lui échapper.

Les faits remontent au 15 juin passé, lorsque la Guinéenne M. B, 14 ans, avait été commissionnée par sa maman. L’orpailleur malien de 36 ans qui entretenait une relation amoureuse avec elle, en a profité pour attirer sa dulcinée dans sa chambre. Sur place, le Malien ferme à double tour et tente d’abuser d’elle. Mais, c’était sans compter avec la Guinéenne qui, cette fois, ne se laissera pas faire. Une bagarre s’en est suivie au cours de laquelle, la fille l’a blessé avec un couteau. Sentant l’étau se resserrer autour de lui, le Malien prend les devants et se précipite chez les pandores auprès de qui, il se plaint d’avoir été poignardé. Malheureusement, les choses prirent une autre tournure, selon la trame déroulée par la fille, en présence de sa mère. La Guinéenne révélera que l’homme a entretenu plusieurs rapports sexuels avec elle. «Il me violait à chaque fois. Je criais, mais ne parvenais pas à me libérer. Il est plus fort que moi. Mais, cette fois-ci, j’ai résisté. Et quand j’ai vu un couteau qui traînait, je l’ai saisi et lui en a asséné un coup, afin qu’il me laisse en paix», a-t-elle déclaré devant les enquêteurs. Outre les nombreux rapports intimes, la fille a fait état des fréquentes caresses du Malien. Entendu, l’orpailleur a tout reconnu, se hâtant de préciser qu’elle était sa petite-amie et qu’elle lui rendait visite régulièrement. Très prolixe, le mis en cause a expliqué qu’ils filaient le parfait amour, depuis près d’une année. Que la fille n’a jamais montré le moindre signe de refus, toutes les fois qu’ils ont couché ensemble. L’aveu étant la reine des preuves, le Malien a été aussitôt placé en garde à vue dans les locaux de la Gendarmerie de Kédougou. Déféré au terme de sa durée légale de détention au parquet de Tambacounda, il est sous mandat de dépôt, attendant de faire face au juge.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :