Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Khadim Ndiaye : "Baboye et Eumeu Sène sont des trouillards"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Mai 2016 || 23 Partages

Khadim Ndiaye : "Baboye et Eumeu Sène sont des trouillards"
 

«Baboye et Eumeu Sène sont des trouillards»

Khadim Ndiaye affiche ses ambitions pour cette fin de saison. Le lutteur de Thiaroye a expliqué qu’il n’est pas prêt à quitter l’arène, sans croiser le fer avec Baboye.

PREPARATION

«Ca va, tout se passe bien ! Pour le moment, j’effectue deux séances par jour. Mon staff technique m’a concocté un programme basé sur les contacts, la boxe et beaucoup d’exercices physiques. Je veux être au top avant de défier qui que ce soit. Après ma victoire sur Lirou Diane, un promoteur m’a proposé un duel contre Alamdar, mais on n’a pas réussi à trouver un accord pour le prix. Mais moi, je suis ouvert à toute proposition de combat ».

PROCHAINS ADVERSAIRS

«Je dirais Balla Bèye 2. C’est le duel que tout le peuple réclame. Je l’ai terrassé à deux reprises. Comme il tarde à réclamer sa revanche, je pense qu’il n’a pas encore digéré ce que je lui avais fait. La porte est ouverte, s’il le veut. J’ai toujours la même force de frappe et s’il en doute, il n’a qu’à accepter le duel. Il réclame Bombardier, alors qu’ils sont à égalité. Moi, je lui ai fait mordre la poussière à deux reprises. Donc, il n’a qu’à me prendre et je lui ferai sa fête. S’il veut une revanche, la balle est dans son camp. Je suis même prêt à diminuer mon cachet pour le lui donner comme cadeau, dans l’unique but de le battre encore une fois. Actuellement, je veux montrer aux gens que j’ai toujours mon mot à dire dans l’arène. Il y a des hauts et des bas dans la vie de tout sportif, mais voilà, je suis de retour. Moi, je ne veux plus un petit combat, mais plutôt un grand choc (combat bu saf). Ce qui me permettra de montrer aux gens que je suis toujours là. Comme il se définit comme un lion, je veux lui prouver qu’il n’en est pas un. Le vrai lion, c’est moi. Le risque réside de son côté. Il n’a jamais mentionné mon nom ; et jamais, il ne le fera, car il me connaît très bien. Je veux ce combat. A défaut de Baboye, je suis prêt à accorder à Eumeu Sène une revanche. Comme il n’a pas de combat et il risque de faire une année blanche, il n’a qu’à venir et qu’on éclaircisse certaines choses. Si j’affronte Eumeu Sène, vous aurez une grande surprise».

RARETE DE SES COMBATS

«C’est à cause des promoteurs. Mon souhait est de lutter chaque saison, mais parfois c’est difficile de trouver preneur. Pape Abdou Fall est le promoteur qui a le plus monté mes duels. Je suis revenu pour reprendre ma place. Je suis en forme et pour le prouver, il me faut croiser Baboye ou Eumeu Sène. S’ils ont la trouille, ils n’ont qu’à me proposer leurs lieutenants et je leur ferai très mal avant d’en découdre avec eux. Tapha Tine ou Moussa Dioum sont aussi dans ma ligne de mire».
AGE DE LA RETRAITE A 45 ANS

«Je suis d’accord pour qu’on revoie ce règlement. Car, à cet âge, l’athlète ressent plus de force. Je n’ai jamais été aussi bien dans ma peau qu’actuellement. Je ressens une grande force physique. Donc, je lance un appel au Cng afin de revoir cette disposition. Comme Baboye va prendre sa retraite et moi l’année prochaine, qu’on s’affronte pour un ultime combat qui sera épique. C’est le seul combat qui m’intéresse».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :