Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Kiné Diouf dit « Diaga » : "Je suis sa mère certes, mais Wally Ballago Seck est le …"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 31 Mai 2016 || 4651 Partages

Kiné Diouf dit « Diaga » : "Je suis sa mère certes, mais Wally Ballago Seck est le …"
Interrogée par Cheikh Sarr et Aba No Stress sur la Sen Tv, Kiné Diouf, la mère de Waly Ballago Seck a fait un témoignage émouvant sur son fils. « Je rends grâce à Dieu et à son Prophète mais aussi je rends grâce à mon mari Thione Ballago Seck. Je profite de cette occasion pour remercier tous les Sénégalais pour le soutien sans faille qu’il apporte à mon fils Waly Ballago Seck. C’est mon fils parce que Dieu l’a voulu et je l’accepte. J’invite les Sénégalais à le soutenir davantage mais aussi de l’aider. Il est jeune et il s’est frayé un chemin. Je le confie à toute la population sénégalaise pour des prières mais aussi pour l’accompagner. Je suis sa mère certes, mais Waly Ballago Seck est le Waly de tout le monde. Il a mes prières mais aussi je demande aux Sénégalais de prier pour lui ».

A la suite de Diaga, la petite sœur de Wally Ballago Seck, Aicha Ballago, à qui le chanteur appelle affectueusement ma fille a pris le téléphone pour témoigner sur son frère. Aicha Ballago de dire que « Waly est notre grand frère certes, mais c’est la fierté de toute notre famille. Je demande à tous les sénégalais de l’assister et de le soutenir. J’invite tout le monde à aller répondre à son invitation à Bercy et je prie Dieu pour qu’il réussisse. Waly est un grand frère extraordinaire qui est toujours présent et nous épaule quoiqu’on puisse faire, alors je le dis et je le répète, que le bon Dieu veille sur lui et sur tout ce qu’il fait. Tout ce que Waly a, il l’a mérité. J’ai la certitude que Bercy n’est que le début car Waly ira plus loin et fera des choses extraordinaires. On prie tous pour lui ici ».

avec Dakarbuzz

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:48 Les Kardashian refusent que Blac Chyna prenne leur nom