Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'ADN de Jawad "le logeur" retrouvé sur un gilet explosif


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 1 Juillet 2016 || 46 Partages

 

L'ADN de Jawad Bendaoud, dit "Jawad le logeur", a été retrouvé par les experts sur le composant d'un gilet explosif utilisé par un des membres du commando du 13 novembre, rapporte TF1 jeudi soir, qui a pu consulter un rapport de la sous-direction antiterroriste remis aux juges d'instruction en charge de l'enquête.

Le gilet aurait été utilisé par l'un des membres du commando du 13 novembre lors de l'assaut du raid, cinq jours après les attentats, dans son appartement.

L'ADN de Jawad Bendaoud a été retrouvé sur deux objets saisis rue de Corbillon, à savoir deux modèles de ruban adhésif, dont un gris qui a servi à relier deux fils électriques au bouton poussoir du gilet explosif, précise TF1. 

Sur ces rubans, des traces ADN d'Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh ont aussi été découvertes. Les deux hommes faisaient partie du commando des terrasses et s'étaient cachés dans l'appartement de Jawad le 17 novembre au soir, jour du raid durant lequel Akrouh s'est fait exploser et Abaaoud a été tué. 

Il n'est cependant pas possible actuellement de démontrer les conditions précises dans lesquelles l'ADN du "logeur" s'est retrouvé sur les rubans. Interrogé par les enquêteurs, l'homme a en effet démenti avoir aidé les deux kamikazes à préparer leur gilet explosif.

Le rapport en question a été communiqué aux six juges d'instruction en charge de l'enquête en avril dernier par la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 13:11 Donald Trump veut rassembler "un pays très divisé"