Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L’APR attaque Rewmi : « Idrissa Seck est victime de ses propres turpitudes…Il dégringole d’année en année »


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 4 Décembre 2015 || 11 Partages

L’APR attaque Rewmi : « Idrissa Seck est victime de ses propres turpitudes…Il dégringole d’année en année »
Abdou Mbow, de député de Rewmi s’en prend au leader de Rewmi, Idrissa Seck, qui a récemment peint un tableau sombre de la situation économique et sociale du pays.
« Idrissa Seck est victime de ses propres turpitudes. Depuis 2007, il ne cesse de dégringoler sur le plan des suffrages. Il faut aller vérifier ses résultats à Thiès et au niveau national. Il avait 14 ou 15% de suffrages en 2007 ; il est descendu à 7% en 2012. A Thiès, il gagnait toute la région, aujourd’hui il n’a gagné que la commune. Donc Idrissa Seck n’a qu’à s’en prendre à lui-même. Il ne peut pas dire du bien du président Macky Sall. C’est quelqu’un qui se contredit. Je me rappelle entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2012, on était parti le voir dans le cadre des consultations avec les autres candidats, il avait dit à Macky Sall : « Je devrais apprendre de ton humilité. » A Touba, il dit totalement le contraire de ses déclarations. Quand on parle d’énervement, de quelqu’un qui crie sur ses collaborateurs, de quelqu’un d’arrogant, Idrissa Seck ne peut pas être épargné. Je pense que ses déclarations sont un procès d’intention. Il n’a pas de leçon de morale à donner au président Macky Sall.
Le lieu où il a fait la déclaration montre qu’il n’est plus écouté dans ce pays. C’est pourquoi il profite de l’audience des cérémonies religieuses comme le Gamou, le Magal, la Tabaski ou la Korité pour essayer de critiquer le président de la République. Il n’a pas un problème avec le président Macky Sall ou avec les Sénégalais, il a un problème avec la fonction présidentielle. Pour lui, il n’y a que lui qui est né pour être président alors que le Président Macky Sall l’a dépassé de très loin. Aujourd’hui, il devrait plutôt travailler à mieux gérer le Conseil départemental de Thiès parce que celui qui ne peut gérer une telle institution ne peut pas gérer un pays. Je parle en connaissance de cause parce que je suis conseiller départemental à Thiès. Idrissa Seck avait dit au vu et au su de tout le monde qu’il ne resterait plus jamais plus de dix jours à l’étranger. Depuis des mois il ne vient pas au Conseil départemental, il ne gère absolument rien et ne vient même plus à Thiès. Je pense que cette personne doit plutôt se taire.

Xibaaru

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >