Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'EI a exécuté plus de 3.500 personnes en 17 mois


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 30 Novembre 2015 || 9 Partages

L'EI a exécuté plus de 3.500 personnes en 17 mois

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a exécuté 3.591 personnes en Syrie, dont plus de la moitié étaient des civils, depuis qu'il a proclamé un "califat" islamique en juin 2014, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon l'OSDH, l'EI qui sème la terreur dans les régions sous son contrôle, a exécuté entre le 29 octobre et le 29 novembre, 53 personnes, dont 35 civils, dans les zones sous son contrôle en Syrie. Ce bilan porte à 3.591 le nombre total des victimes exécutées par le groupe jihadiste depuis juin 2014. 

Parmi elles, 1945 civils, dont 77 enfants et 103 femmes, punies notamment pour sorcellerie, homosexualité et collaboration avec la coalition antijihadiste dirigée par les Etats-Unis. Les membres de la tribu sunnite Shaitat représentent près de la moitié des civils tués. 

L'EI a tué 930 membres de ce clan à Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, en 2014, en réaction à leur soulèvement contre le groupe extrémiste. L'EI a en outre exécuté 415 jihadistes de ses propres forces, accusés d'espionnage ou capturés par le groupe alors qu'ils tentaient de fuir, précise l'ONG basé en Grande Bretagne et qui s'appuie sur un large réseau de sources en Syrie. 

Près d'un millier de membres des forces loyales au régime de Bachar al-Assad, figurent également parmi les victimes, outre 247 rebelles et combattants kurdes, a ajouté l'OSDH. Le groupe extrémiste sunnite, qui a proclamé un "califat" en juin 2014 à cheval entre la Syrie et l'Irak, a conquis en Syrie des zones dans les provinces de Homs et Hama (centre), Deir Ezzor et Hassaké (nord-est), ainsi que Raqa et Alep (nord). 

7sur7


DakarFlash3



Nouveau commentaire :