Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'EI crucifie un enfant à Alep: il ne voulait pas se convertir à l'islam


Des barbares de l'État Islamique ont torturé et crucifié un enfant âgé de 12 ans près d'Alep (Syrie). Les djihadistes ont semé la terreur afin que le reste de la population se convertisse au christianisme.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 7 Octobre 2015 || 29 Partages

L'EI crucifie un enfant à Alep: il ne voulait pas se convertir à l'islam
Des terroristes de l'État Islamique ont commencé par couper les doigts d'un enfant de 12 ans sous les yeux de son père, un dirigeant syrien de l'église chrétienne. Ensuite, ils ont été tous les deux crucifiés avec d'autres personnes dans un village situé près d'Alep. Cette information est rapportée par Christian Mission Aid, une organisation humanitaire qui soutien les missionnaires chrétiens dans leur pays d'origine.

Torture
En commettant cet acte atroce, Daech a tenté de forcer la population syrienne à se convertir à l'islam.

"Les extrémistes ont torturé l'enfant devant sa famille. Ils disaient au père qu'ils arrêteraient seulement s'il acceptait de se convertir à l'islam", rapporte l'organisation humanitaire.

Décapitations et viols
Le père de famille n'a pas cédé au chantage et les terroristes de l'État Islamique l'ont crucifié à son tour. Dix autres personnes, dont deux femmes (violées publiquement au passage), ont été décapitées.

D'après Christian Aid Mission, ces faits remontent au 28 août mais ils viennent seulement d'être rendus publics.
7sur7

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >