Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L’Etat ne veut pas délocaliser l'arène nationale de lutte, selon Matar Bâ


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 26 Novembre 2015 || 54 Partages

Le ministre des Sports Matar Ba a affirmé jeudi à Dakar qu’il n’est pas question que l’Etat du Sénégal délocalise l’arène nationale de lutte dont la construction est prévue sur un site du département de la ville de Pikine (banlieue dakaroise).


"Nous ne pouvons plus parler de délocalisation de l’arène nationale. Si l’Etat du Sénégal procède à la construction d’infrastructures sportives, c’est pour le bien des populations. Et c’est pour prendre en compte la sécurité des riverains, que nous menons une étude d’impact environnemental et social’’, a dit le ministre des Sports à l’occasion du vote du budget de son département pour l’année 2016.


’’L’Etat du Sénégal a fait le choix de construire l’arène sur un titre foncier qui lui appartient. Et je précise que ceux qui occupaient le site choisi en question ont été tous dédommagés. Actuellement, on nous oppose des problèmes environnementaux ou d’éventuelles inondations des cimetières de Pikine (…)’’, a-t-il soutenu.


Il a précisé qu’outre la lutte, l’infrastructure va à terme servir aux autres sportifs de Pikine, notamment les clubs de football de la ville qui, ont relevé certains parlementaires ont au cours des débats, font face à des problèmes d’infrastructures.


Matar Ba a aussi beaucoup insisté sur la nécessaire collaboration entre les collectivités et l’Etat du Sénégal pour la construction d’infrastructures sportives dans les différentes localités du Sénégal.


’’Les collectivités locales éprouvent toutes un besoin d’érection d’infrastructures sportives, mais l’insuffisance des ressources et les priorités font que nous invitons les responsables des collectivités locales à prendre des initiatives que nous allons essayer avec notre budget d’appuyer’’, a dit Matar Ba, rappelant que le sport est une ’’activité transférée’’ aux collectivités locales.


Il a assuré que l’Etat du Sénégal va accompagner les travaux de réhabilitation du stade Ngalandou Diouf de Rufisque en cours depuis 4 ans.


’’Actuellement, il y a à propos du stade Ngalandou Diouf de Rufisque de l’argent disponible à l’AGETIP et à l’agence de développement municipal (ADM), mais ce n’est pas suffisant pour réhabiliter le stade Ngalandou Diouf au point d’en faire un stade qui répond aux normes. L’Etat du Sénégal est disposé à accompagner ce projet’’, a-t-il dit.


Dakarflash2




1.Posté par nadia massage divine le 27/11/2015 09:00
le froid est là!!!
y'a pas plus agréable pour un bon massage sensuel.
et de terminer sous une douche équipé de chauffe eau.
envi de passer de bon moment inoubliable?
venez nous voir.
nous sommes seules dans notre villa de grande standing, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir du massage.
N.B: SATISFACTION ASSURÉE!!!
NOUS COMBLERONS VOS ENVIES LES PLUS FOLLES.
composez le: 70 820 97 90 / 77 598 76 89 / 77 181 19 99
N.B: 1 séance achetée (15.000f)= 1 offerte a moitié prix
KHANA NéKHE!!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial