Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'IPRES partage 178 millions FCFA aux hôpitaux de Dakar


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 9 Octobre 2015 || 30 Partages

L'IPRES partage 178 millions FCFA aux hôpitaux de Dakar
Le Conseil d’administration de l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) a remis des chèques d’une valeur de 178 millions de francs CFA aux responsables des Etablissements publics de santé de Dakar, a annoncé, vendredi son président Mamadou Racine Sy.
 

 ‘’Les retraités de l’IPRES avec ou sans nous, ils ont le droit de bénéficier de l’action sociale, se soigner dans les hôpitaux. Ce préfinancement est une contribution de l’IPRES pour faciliter leur accès aux soins’’, a-t-il dit lors de la remise des chèques aux représentants des hôpitaux de Dakar.

 
L’hôpital Principal de Dakar a reçu un chèque de 40 millions de francs CFA tandis que les hôpitaux Aristide Le Dantec, Grand Yoff et de Fann ont chacun 35 millions FCFA.
 
L’hôpital militaire de Ouakam et celui de Youssou Mbargane de Rufisque obtenu respectivement 20 et 3 millions FCFA. Le centre hospitalier d’Abass Ndao a également reçu son chèque de 10 millions FCFA.
 
L’IPRES tient depuis une semaine une tournée nationale pour distribuer des chèques aux structures sanitaires dans le cadre du renouvellement du préfinancement du Plan Sésame.
 
Mamadou Racine Sy a rappelé que ‘’ le plan sésame a pour but, d’une part, d’assurer la gratuité totale pour les retraités en prenant en charge la cote part qui leur incombait, et d’autre part, d’instaurer une prise en charge gratuite pour les 70% de personnes âgées qui n’ont jamais bénéficié de couverture médicale.’’
 
L’IPRES a, quant à elle, répondu favorablement à l’invite des autorités en apportant sa contribution par le biais de conventions signées avec les hôpitaux.
 
Le directeur général de l’IPRES, Mamadou Sy Mbengue a réitéré pour sa part, la disponibilité de son institution à renforcer le partenariat pour le bien-être des retraités de manière générale et des personnes âgées en général.
 
‘’Le rôle de l’IPRES est de payer les retraités mais le personnel ne veut pas s’arrêter à cela. Il souhaite participer à l’accès aux soins de ces retraités en essayant autant qu’il peut à faire des préfinancements qui n’auront rien à voir avec les allocations’’, a-t-il expliqué.
APS

Dakarflash2



Nouveau commentaire :