Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'Ujtl réclame la libération de Toussaint Manga et Cie


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 18 Novembre 2015 || 20 Partages

L'Ujtl réclame la libération de Toussaint Manga et Cie
Le Bureau exécutif national a pris sa plume pour adresser une lettre ouverte à Macky Sall. « Depuis votre accession à la magistrature suprême l’emprisonnement de jeunes des partis de l’opposition a pris une dimension inquiétante. Au moment où ces lignes sont écrites 10 jeunes d’une moyenne d’âge de 25 ans du Pds croupissent en prison en attente de jugement. Leur détention préventive a dépassé largement les délais légaux », lui disent les jeunes du Pds selon lesquels, il n'est pas besoin de rappeler à Macky Sall que « cette situation est inacceptable et porte gravement atteinte à l’image et à l’honorabilité de notre cher pays qui doit rester un État de droit ». 

Selon ces jeunes libéraux, « notre pays est devenu la risée de la communauté internationale, avec la condamnation de Karim Wade par une cour liberticide aux antipodes des règles d’une justice indépendante ». Pis, ajoutent-ils : « les sénégalais ont d’ailleurs noté avec dégoût votre volonté récente de modifier les règles de la Crei, après en avoir fait usage pour condamner de manière illégale un citoyen honnête qui a servi au plus haut sommet ce pays, de surcroît, candidat du principal parti d’opposition (Pds) à la prochaine élection présidentielle. Le peuple vous observe et vous attend au tournant, avec toute la patience qui sied. Cette volte-face ne passera pas ».

Après avoir surfé sur le cas Toussaint Manga, leur patron, « depuis 8 mois, en détention arbitraire », les jeunes libéraux demandent à Macky Sall d'ordonner « sa libération immédiate » tout en s'interrogeant sur « pourquoi autant d’acharnement sur un jeune dont le seul combat est de contribuer à consolider la démocratie dans notre pays ». Après la dénonciation, les jeunes libéraux interpellent la « conscience de père » de Macky Sall. « Vous souhaitez être avec votre famille, vos enfants. Vous devez alors faire en sorte que tous les Sénégalais, quelles que soient leurs convictions politiques, profitent de ce bonheur. Arrêtez alors d’emprisonner systématiquement votre jeunesse qui est déjà excédée par la situation difficile dans laquelle vous avez installé notre pays ». Ils rappellent au chef de l'Etat que « 60% des chômeurs du pays sont des jeunes dont 31% sont des sortants de l’enseignement supérieur ». Ils pensent que l'énergie de Macky Sall « doit être entièrement consacrée à la recherche de solution durable pour cette jeunesse, mais pas d’ajouter à sa souffrance le traumatisme que constitue un séjour carcéral ». Surtout que, évoquent-ils, « le risque de la radicalisation de ces laissés pour compte est réel (…) ».

D'autant que, « le monde est marqué par une révolte généralisée des exclus de leur société qui deviennent des proies faciles aux propagandistes des djihadistes qui frappent partout ». Les soutiens de Toussaint Manga sont sans concession avec MS : « notre pays n'est pas à l'abri de ces menaces à cause de votre approche belliciste et votre discours guerrier et votre politique répressive inadaptée ». Pour finir, ils préviennent l'actuel tenant du pouvoir d'un éventuel retour de bâton : « Nul n’est besoin de vous rappeler que votre posture actuelle de président n’est pas éternelle. Sous peu, vous ne serez plus en position de force. Pensez alors ce qui adviendra de votre famille. Pensez à la douleur que constituerait pour vous l’emprisonnement de vos enfants. Ressaisissez-vous avant qu’il ne soit trop tard. Le futur de vos enfants dépend de votre comportement d’aujourd’hui ». MS les entendra-t-il ? 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :