Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


L'Ums toujours remontée contre le Président Sall


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Novembre 2016 || 21 partages || 0 commentaires

L'Ums toujours remontée contre le Président Sall
L’Union des magistrats sénégalais(Ums) est dans une colère noire, plus qu’elle ne l’était encore après que le gouvernement avait adopté en Conseil des ministres le 2 novembre dernier du projet de loi organique sur la Cour suprême. Le Bureau exécutif de l’Ums renseigne avoir reçu, le vendredi 18  novembre 2016, les dernières moutures du projet de loi organique portant Statut des magistrats et celui relatif à la Cour suprême. Le président Magatte Diop & Cie qui ont scruté de fond en comble ces textes disent avoir relevé que «les dispositions des articles 26 et 27 du projet de loi sur la Cour suprême relatives à la durée des fonctions de Premier président et du Procureur général, ont été enlevées».

Toutefois, soulignent-ils: «il a été constaté que des modifications ont été apportées à l’article 65 du projet de loi organique portant Statut des magistrats consistant à allonger l’âge de la retraite de 65 à 68 ans exclusivement pour certains magistrats en l’occurrence le Premier président, le Procureur général, les présidents de chambres de la Cour suprême, les Premiers Présidents et Procureurs Généraux près les Cours d’Appel ». Ce qui les met dans une posture de radicalisation totale. «Ces dites modifications créent une discrimination entre les membres d’une même corporation. En raison de la gravité de cette mesure et de ses implications, le Bureau exécutif a décidé de convoquer une Assemblée générale extraordinaire le samedi 26 novembre 2016 à 09 heures précises au Palais de Justice Lat- Dior de Dakar», annonce le bureau exécutif de l’Ums.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Mai 2017 - 19:27 Le ramadan commencera samedi en France

Jeudi 25 Mai 2017 - 18:57 Vidéo - Le k.o du siécle