Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'animateur Cheikh Sarr : «C’est vraiment très dur d’animer au mois de ramadan. Des fois, j'ai des vertiges mais...»


En période de ramadan, Cheikh Sarr observe le jeune comme tout bon musulman. Dans une interview, l’incontournable animateur parle de son travail durant ce mois bénie.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 18 Juin 2016 || 660 Partages

L'animateur Cheikh Sarr : «C’est vraiment très dur d’animer au mois de ramadan. Des fois, j'ai des vertiges mais...»
En tant qu’animateur, peut-on savoir comment se passe votre Ramadan ?
Je ne dirai pas qu’en tant qu’animateur mais en tant que musulman je jeune comme tout le monde et je fais tout pour respecter ce mois béni, même si c’est dur d’allier le métier d’animation le ramadan j’essaye de faire avec.
Est- ce que le ramadan a changé quelques choses dans votre travail.
Non, peut être les autres animateurs mais de ma part rien à changer. J’anime toujours à la radio de  10h à  14h dans Zik feeling  et le soir  de 18h à 19h dans sen xeweul à la télé. La seule chose qui a changé c’est quand j’animais,   je pouvais boire  un litre d’eau et en profiter pour manger mais maintenant ce n’est plus possible.
Sachant que nous sommes en période de Ramadan, est ce que le contenu de votre animation a changé ? Est-ce que vous continuez à mettre la même musique ?
J’anime toujours de la même manière mais dès fois je mets des chansons dans lesquelles je peux lancer un message. Par exemple aujourd’hui j’ai posé un débat pour  que les couples  fassent plus attentions sur leurs comportements au mois de ramadan. J’en profite aussi pour faire un peu d’humour pour plus d’ambiance. Aussi, dans mon émission  zik feeling je donne du «soukarou koor» aux auditeurs. Donc, j’ai ajouté une nouvelle touche  pour allier l’utile à l’agréable.
 Votre travail nécessite beaucoup d’énergie, vous parler en même tant que la musique alors est ce n’est pas dur de jeuner ?
C’est dur, vraiment très dur d’animer au mois de ramadan. Ainsi,  dès que je descends à 14h je file directement chez moi pour récupérer ne serait-ce que 3h de temps, pour prendre un peu d’énergie, avant d’aller à la sen tv à 17h. Ce n’est pas facile de fonction presque toute la journée au mois de ramadan  mais  j’essaye de faire tout mon possible pour être en forme à la télé et camoufler ma fatigue  parce qu’il y a les téléspectateurs qui nous regardent. Dès fois j’ai des vertiges mais j’essaye toujours de tenir pour être à la hauteur parce que j’aime mon métier et je le fais avec amour même si je suis assoiffé.
Pourquoi les animateurs  ne prennent pas une pause  au mois de ramadan  comme le font les artistes pour se reposer ?
C’est bien possible mais tout dépend de l’animateur. De ma part personnel, le jeune ne gâche pas mon travail et mon côté spirituel ne fait qu’augmenter. Il faut savoir aussi que  si on reste à la maison, on ne pourra pas faire les dons que l’on octroie aux auditeurs et téléspectateurs.
Peut-on savoir ou vous accomplissez  la rupture du jeune ?
Chaque fois Bougane nous amène à manger à la télé. Donc, je fais   seulement  la rupture du jeune à la sen tv en prenant la datte, du café et du pain mais pour le diner, je rentre à la maison. 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:22 Voici les deux First Lady de la Gambie