Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L’arène régionale de Ziguinchor portera le nom de Double Less


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 7 Avril 2016 || 182 Partages

L’arène de lutte pour la région de Ziguinchor, prévue dans un moyen terme, portera le nom de Double Less. C’est la volonté exprimée, hier par Issa Sané, le président de ‘’Global Horizon’’ qui organise la 2e édition du tournoi de lutte de ‘’l’Amitié’’, les 9 et 10 avril au stade Jules François Bocandé de Ziguinchor.

‘’Nous n’allons pas attendre sa mort pour lui rendre hommage, comme ce fut le cas pour le footballeur Jules François Bertrand Bocandé pour baptiser une institution sportive à son nom.’’ Ainsi s’exprimait, en substance, le président de ‘’Global Horizon’’. Issa Sané veut rompre avec cette tradition à honorer des monuments après leur disparition. ‘’Nous voulions voir ‘Essamay’ en nous rendant à l’aéroport de Ziguinchor pour y prendre le vol sur Dakar, lire l’inscription qui porte son nom à l’entrée du stade de Néma. Ce vœu, nous n’avons pas pu le réaliser. Toutefois, nous ambitionnons de l’accomplir, de son vivant, avec Double Less, à travers la construction d’une arène régionale’’, a expliqué hier, dans la capitale méridionale, ce ressortissant sénégalais vivant depuis belle lurette au Canada.

Double Less ou Mamadou Sakho à l’état-civil va donc bientôt voir son nom estampillé sur une future infrastructure sportive. ‘’Nous allons rencontrer Abdoulaye Baldé, le maire de Ziguinchor, pour lui demander de nous octroyer un site sur lequel nous comptons ériger l’arène Double Less dont le coût global s’élève à plus de 800 millions F Cfa. Nous comptons aussi sur l’appui des ministères compétents, notamment ceux des Sports, de la Jeunesse, de la Culture et du Tourisme mais également sur le soutien du président de la République. Nous avons payé très cher pour la conception de la maquette’’, a indiqué Issa Sané, par ailleurs président de Zig Inter, club de National 2 du championnat de football sénégalais.

Mais avant, le père de Balla Gaye 2 va être honoré ce week-end à travers le tournoi de ‘’l’Amitié’’ dont la 2e édition est prévue ces 9 et 10 avril. Le drapeau de cette compétition sera doté du nom de l’illustre champion d’Afrique.

Selon lui, la Casamance regorge d’un énorme potentiel de lutteurs comme, Isabelle Sambou et Adama Diatta entre autres, tous champions d’Afrique et qualifiés pour le Jeux Olympiques. C’est d’ailleurs, dit-il, tout le sens qu’il accorde à la tenue du tournoi de ‘’l’Amitié’’ qui vise la détection de jeunes talents de lutte et leur promotion sur le plan national, sous-régional, africain et mondial. L’organisation de cet événement de lutte, qui a fini d’enrichir l’agenda culturel de la région méridionale du pays, ‘’participe de la promotion de la destination Casamance mais également de la relance de l’économie de cette région qui a souffert plus de 30 ans d’un conflit qui perdure’’.

Ils sont en tout quarante-huit lutteurs issus de douze zones de la Casamance naturelle qui sont attendus à Ziguinchor pour la fête du sport et de la culture.

Enqueteplus


Dakarflash2



Nouveau commentaire :