Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'assaut de Verviers aurait empêché l'arrestation d'Abaaoud à Athènes


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 5 Juillet 2016 || 40 Partages

 

C'est le reproche que font les Grecs à la Belgique.

Alors que la commission d'enquête parlementaire belge sur les attentats est toujours en cours, le rapport de la commission d'enquête française doit être dévoilé ce mardi. Georges Dallemagne, membre de la commission attentat, était invité ce matin sur Bel RTL (voir vidéo ci-dessous). Le député cdH était interrogé sur l'information recueillie par les Français selon laquelle la Grèce aurait pu arrêter Abaaoud à Athènes au moment de l'assaut de Verviers, et peut-être empêcher, de la sorte, les attentats de Paris.

Le 15 janvier 2015, la police fédérale belge lançait un assaut à Verviers afin de démanteler une cellule qui préparait un attentat et était commandée par Abdelhamid Abaaoud depuis Athènes. C'est d'ailleurs grâce à la coopération avec la police grecque que la Belgique est mise sur la piste de la cellule de Verviers. Quinze minutes avant l'assaut, la Belgique avertit la Grèce qui déplore, dès lors, de ne pas avoir été prévenue davantage à l'avance, ce qui lui aurait peut-être permis d'interpeller Abaaoud. 

Rappelons qu'Abdelhamid Abaaoud est considéré comme le cerveau des attentats de Paris. Il sera tué dans un assaut donné par le RAID français à Saint-Denis le 18 novembre 2015, cinq jours après le mitraillage des terrasses parisiennes dans lequel il est impliqué et qui a fait 130 morts. D'après François Molins, le procureur français chargé de l'enquête, Abaaoud projetait de se faire exploser à La Défense le 18 ou le 19 novembre.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 18:06 Un avion s'écrase au Pakistan, aucun survivant