Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L’assemblée nationale n’aurait pas payé sa police d’assurance depuis 2013


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 20 Avril 2016 || 33 Partages

L’assureur sénégalais, Prévoyance d’Assurances (PA) peine à recouvrer ses primes des années 2014, 2015 et 2016 à l’Assemblée nationale du Sénégal, contractante d’une police d’assurance automobile.

Les sommes seraient estimées à près de 160 millions de f CFA, rapporte mercredi 20 avril les Afriques.

« Coup de froid entre la Prévoyance d’Assurances et l’Assemblée nationale du Sénégal », écrit le site, ajoutant : « Malgré plusieurs correspondances et relances de la Prévoyance d’Assurances Sénégal auprès de son assuré, l’Assemblée nationale, cette dernière rechigne à régler. Sans aucune explication fournie par les autorités de cette institution publique ».

 

Selon des informations exclusives en possession des Afriques, l’encours de la dette du Parlement sénégalais vis-à-vis de son assureur est estimé à près de 160 millions de f CFA. Dans les couloirs de la compagnie d’assurances, certaines sources révèlent que le partenariat entre les deux institutions remonte à plusieurs années et que rien ne devra freiner.

 
Pourquoi l’Assemblée nationale s’obstine-t-elle jusqu’à ce jour à s’acquitter de sa dette ?

 

Pour l’instant, la PA écarte toute hypothèse de recourir à la juridiction compétente et compte explorer toutes les voies possibles de médiation.

 
Les Afriques

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >