Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L’économie sénégalaise enregistre des pertes de compétitivitée


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 1 Octobre 2015 || 8 Partages

L’économie sénégalaise enregistre des pertes de compétitivitée

L’économie sénégalaise a enregistré des pertes de compétitivité-prix, vis-à-vis de ses partenaires commerciaux, de 0,5%, en variation mensuelle, au mois de juillet, appris l’APS de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

’’Cette situation est totalement imputable au différentiel d’inflation défavorable (+1,3%), malgré une dépréciation du franc CFA par rapport au panier de devises des partenaires commerciaux (-0,7%)’’, explique la DPEE dans son ’’Point mensuel de conjoncture’’.

La même source signale que vis-à-vis des pays partenaires membres de la zone euro, ’’les pertes de compétitivité enregistrées (+1,9%) sont imputables au différentiel d’inflation défavorable’’.
Concernant les partenaires membres de l’UEMOA, ’’la compétitivité de l’économie sénégalaise est restée stable au mois de juillet, comparativement au mois précédent’’, selon la DPEE.

En glissement annuel, indique-t-elle, ’’des gains de compétitivité évalués a 4,8% sont observés, imputables aux effets conjugués de la dépréciation du franc CFA (-3,8%) et du différentiel d’inflation favorable (- 1%)’’.

La Direction de la prévision et des études économiques ajoute qu’en cumul sur les sept premiers mois de 2015, la compétitivité-prix de l’économie sénégalaise ’’s’est également renforcée de 5,8%, par rapport à la même période de 2014, à la faveur de la dépréciation du franc CFA (-3,4%) et d’un différentiel d’inflation favorable’’.

Le ’’Point mensuel de conjoncture’’ signale que durant le mois de juillet 2015, les échanges commerciaux de biens du Sénégal se sont traduits par une dégradation de 39,3 milliards de francs CFA du déficit commercial, qui s’est établi à 168,1 milliards contre 128,8 milliards au mois précédent.

’’Cette situation reflète une hausse des importations de biens (+27,3 milliards), conjuguée à la baisse enregistrée par les exportations (-15,4 milliards), en variation mensuelle’’, explique le document.

La DPEE note par conséquent que le taux de couverture des importations par les exportations s’est réduit de 8,4 points de pourcentage, passant, ainsi, de 44,7% à 36,3%, de juin à juillet 2015.

APS


DakarFlash3



Nouveau commentaire :