Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'émouvante lettre de Farba Senghor à Karim Wade


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 3 Février 2016 || 524 Partages

L'émouvante lettre de Farba Senghor à Karim Wade
A mon frère Karim
Une épouse qui disparaît prématurément, dans des conditions tragiques, en laissant dans ce bas-monde 3 enfants – des filles – de très bas âge qui devront affronter les défis et les vicissitudes de cette vie impitoyable, sans leur mère et condamnées à ne voir leur père que le temps éphémère d’une visite à la prison, et qui sont désormais élevées par grand-père Abdoulaye Wade et grand-mère Viviane, un pépé et une mémé obligés, malgré leur âge, de faire office de baby-sitters. Quand bien même ils sont très gâteux à l’égard de leurs petits-enfants, ils ne sauraient remplacer les parents authentiques.
Mon ami et frère,
Voilà le destin que le Bon Dieu t’a réservé, pour te mettre à l’épreuve. Il faut avouer que, à ta place, beaucoup d’hommes, aussi forts soient-ils, auraient flanché et craqué, même pour beaucoup moins que ça. Mais toi, avec ton mental d’acier et ton moral inoxydable, tu as supporté, enduré, résisté, tenu bon et accepté stoïquement, sans murmure et avec dignité ce « nattu », conscient que Le Tout-Puissant qui t’a éprouvé de cette façon en t’érigeant en portefaix, te déchargera sous peu de temps, de ce fardeau, en guise de récompense de ta foi, ton courage, de ta bravoure, de ta persévérance et de ton acceptation de la Volonté de ton Créateur.
Si Macky Sall et son régime ont mis le grappin sur les juridictions nationales et les ont instrumentalisées pour parvenir à leurs fins, il n’en est pas de même sur le plan international où les instances de recours ne reconnaissent pas au-dessus d’elles l’autorité du chef de l’Etat du Sénégal. A 2 reprises, le 20 avril 2015 et le 29 janvier 2016, le Groupe de Travail des Nations-Unies sur la détention arbitraire t’a donné raison sur l’Etat du Sénégal sous l’Administration Macky Sall. Les rodomontades des avocats de l’Etat du Sénégal n’ont pas pesé lourd sur la balance. On aurait saisi 1000 fois cette instance onusienne que tu en sortirais vainqueur 1000 fois. Mauvais perdant, comme d’habitude, le régime de Macky Sall, qui n’en a pas fini d’être débouté et condamné par les juridictions internationales et organismes de défense des droits de l’Homme, apparaît de plus en plus isolé et passe pour être un Etat paria et en rupture de ban avec la communauté internationale. Ils ont voulu t’enterrer vivant, ils t’ont rendu immortel. Ils ont essayé de te diaboliser, tu es devenu un ange. Ils ont tout fait pour te culpabiliser, leur amateurisme, leurs maladresses et leur malhonnêteté t’ont innocenté. Aujourd’hui, les quatre murs de ta cellule ont même honte de te cloîtrer. La prison de Rebeuss aurait préféré se transformer en hôtel 5 étoiles pour mieux t’honorer, à la dimension de ton envergure et de ta prestance.
Tout compte fait, mon frère et ami, tu as fini de manger ton pain noir. Le meilleur est à venir. Le bout du tunnel est tout proche. Enfin, la lumière de la vérité va jaillir et scintiller de mille feux et au grand jour pour éblouir Macky Sall et son clan, avant de les renvoyer dans l’opposition. Pour Toujours. Avec la reddition des comptes comme cerise sur le gâteau. Rira bien qui rira le dernier. Courage.

Farba Senghor

Dakarflash2




1.Posté par eva chon le 03/02/2016 21:34
Dans un cadre calme , la reine du bien etre, du feeling et diongue( astuces de femmes) je vous invite dans une villa calme propre et discret
je vous propose des seances de massages afin de vous soulager, être en forme et respirer le bonheur
- Doux relaxant et tonifiant
- Casoling suedois et hawaien et pleins de surprises
alors faites le 77 181 19 99 / 76 739 37 29 ou 70 590 49 46
NB: 1 seance achetee =2 moitie payee !!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:22 Voici les deux First Lady de la Gambie