Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



L'étau se resserre sur Maduro


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 2 Août 2016 || 16 Partages

L'étau se resserre sur Maduro

Le Conseil national électoral (CNE) du Venezuela a donné lundi son feu vert au projet de référendum pour révoquer le président Nicolas Maduro, mais la consultation populaire portée par l'opposition semblait encore loin dans ce pays en pleine débâcle économique.

Après avoir recueilli près de deux millions de signatures pro-référendum, dont seules 1,3 million ont été validées par le CNE, au moins 200.000 signataires devaient confirmer leur choix, en personne, fin juin. C'est sur ce point précis que le CNE a donné son feu vert. Après une période d'audit qui a duré un mois, 399.412 signatures ont été validées, soit le double du minimum demandé.

Obstacles
Mais si l'autorité électorale a validé une nouvelle étape de ce long et complexe processus, les antichavistes (du nom de l'ex-président Hugo Chavez, 1999-2013) devront encore franchir plusieurs obstacles avant que cette consultation populaire ne voit le jour. En effet, le CNE n'a pas encore communiqué les dates de la phase suivante où quatre millions de signatures doivent désormais être recueillies et validées afin que le référendum soit enfin convoqué. Pour destituer Nicolas Maduro, le "oui" devra dépasser son score à la présidentielle de 2013 (7,5 millions de voix).

Cohabition
Elu en 2013 pour un mandat courant jusqu'en 2019, le chef de l'Etat socialiste fait face depuis les élections législatives de décembre 2015 à un Parlement contrôlé par une coalition de centre droit, la Table de l'unité démocratique (MUD). L'opposition veut organiser d'ici à fin 2016 un référendum contre M. Maduro, qu'elle rend responsable des pénuries alimentaires et de la situation de plus en plus chaotique au Venezuela. 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :