Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



LE "JOOLA" : La mémoire et le renflouement de l'épave au coeur des commémorations


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 26 Septembre 2015 || 5 Partages

LE "JOOLA" : La mémoire et le renflouement de l'épave au coeur des commémorations
Le Sénégal commémore ce samedi les 13 ans du naufrage du navire ‘’Le Joola’’ sur fond de beaucoup de questions comme le renflouement de l’épave du navire, la lutte contre l’oubli à travers l’érection d’un musée-mémorial.

 


Le navire ‘’Le Joola’’ qui assurait la liaison entre Ziguinchor et Dakar a fait naufrage dans la nuit du 26 septembre 2002 au large de la Gambie faisant prés de 2000 morts dont 22 Français. 64 rescapés ont été recensés.


Les juges d’instruction français qui enquêtaient sur le naufrage ont ordonné un non-lieu, le mardi 28 octobre 2014.


Au Sénégal, le dossier a été refermé dès 2003, la justice ayant imputé la seule responsabilité de l’accident au commandant de bord, disparu dans le naufrage. 


Abordant mercredi en Conseil des ministres ce 13ème anniversaire du naufrage tragique du bateau le Joola, le chef de l’Etat a salué ‘’à nouveau, au nom de la nation, la mémoire des victimes et (réaffirmé) la solidarité de l’Etat aux rescapés’’.

 


Macky Sall a en outre indiqué au gouvernement, ’’la nécessité de poursuivre les efforts pour la prise en charge des pupilles de la nation, notamment, en matière d’éducation, de formation et d’insertion dans la vie active’’.


Le président de la République a également demandé au gouvernement de ’’hâter la réalisation des projets de désenclavement intégré de la Casamance’’. 


Les Associations des familles des victimes du bateau ’’Le Joola’’ continuent elles de réclamer toujours le renflouement de l’épave, 13 ans après le naufrage du navire, pour régler une ‘’question de dignité humaine’’.


’’Pour un devoir de mémoire et pour soulager les familles des victimes, l’Etat doit faire tout pour sortir le bateau de l’eau’’, a dit récemment en conférence de presse Nassardine Aidara, président du Comité d’initiative pour l’érection d’un mémorial musée qui regroupe les trois associations de familles de victimes au Sénégal.


Les associations des familles des victimes du naufrage du ’’Joola’’ ont également demandé au gouvernement de faire du 26 septembre, date du drame, une Journée nationale de souvenir pour ne pas faire passer par ’’pertes et profits la plus grande catastrophe maritime de l’humanité’’.


’’La date commémorative du naufrage du Joola doit être une journée nationale de souvenir pour ne pas aller vers l’oubli et entretenir le devoir de mémoire’’, a soutenu le président du Comité Nassardine Aidara qui faisait face à la presse à la Place du souvenir en prélude au 13ème anniversaire du naufrage.


De son côté, le Collectif des cadres casamançais a annoncé, mardi à Dakar, avoir engagé une dynamique de relance du dossier du naufrage du ‘’Joola’’ avec les questions de renflouement du bateau, de la prise en charge des orphelins, de la commémoration de la date anniversaire mais également de l’érection d’un mémorial-musée à Dakar.


A propos de mémoire, le ministère de la Culture et de la Communication a annoncé le 8 septembre que le Cabinet Archi Design et Associés a remporté le concours d’architecture pour la réalisation d’un Mémorial du bateau ‘’Le Joola’’.


Les 2-ème Prix et 3ème Prix sont revenus respectivement aux cabinets Afrique de l’Ouest Architecture et Archi Art Concept, indique un communiqué reçu à l’APS.


La même source rappelle que suite au lancement du concours national d’architecture pour la réalisation du Mémorial Bateau ‘’Le Joola’’, un jury s’est réuni le vendredi 14 août 2015 pour la délibération.


Le jury était composé de deux représentants du ministère de la Culture, d’un représentant de l’Ordre des architectes, de deux représentants des associations des parents des victimes, d’un représentant de la mairie de Ziguinchor et d’un représentant de la Primature.


Les critères de sélection retenus étaient la conformité du concours, l’intégration physique et culturelle, la fonctionnalité, le coût (investissement), les écritures et l’esthétique de l’œuvre.


Il s’agissait ‘’de réaliser un Monument symbolisant ce tragique événement (NDLA : le naufrage du navire ‘’Le Joola’’) et d’ériger un espace de recueillement et de prières’’.


Pour le ministère de la Communication et de la Communication, ‘’l’érection de cet édifice vise aussi à symboliser la lutte contre les manquements aux règles et codes de bonne conduite’’.


Le Monument du mémorial du bateau ‘’Le Joola’’ sera érigé à Ziguinchor.
APS


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >