Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La CREI, ange hier, démon aujourd’hui !


La CREI (Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite) fut créée en 1981, par l’ancien Président Abdou Diouf, venu au pouvoir, par le biais du parachutage, grâce notamment au fameux article 35 qui modifia la Constitution et « légalisa » la transmission du pouvoir via le gré à gré, pour emprunter le langage du Code des marchés ! Son concepteur, l’ancien Président Abdou Diouf en usa pour faire taire les barons du PS qui contestaient alors sa légitimité. Le Président Me Abdoulaye Wade, l’a côtoyée pendant douze ans (de 2000 à 2012) sans l’avoir utilisée ni la supprimée… En 2012, le Président Macky Sal l’a ressuscitée et l’a utilisée pour mettre Karim Wade en taule, en neutralisant ainsi, ne serait-ce que momentanément, un adversaire politique potentiellement redoutable. Cette mission terminée, le Président Sall annonce la réforme de cette Cour, pourtant décriée depuis sa création, par tous ceux qui sont épris de justice et d’équité!

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 10 Décembre 2015 || 23 Partages

La CREI, ange hier, démon aujourd’hui !
Mais, la question qui se pose est de savoir si M. Macky Sall a le droit, du point de vue moral, à réformer, à la veille de la fin de son mandat, une Cour qu’il aura utilisée pour dompter ses adversaires politiques les plus en vue ? 
Suivant la Loi 81-53 du 10 juillet 198, repris par l’article 163 bis du Code pénal, l’enrichissement illicite est puni d’un emprisonnement de 5 à 10 ans et d’une amende au moins égale au montant de l’enrichissement et peut être portée au double de ce montant. Le délit en est constitué, lors que, sur simple mise en demeure, l’accusé se trouve dans l’impossibilité de justifier  de l’origine des ressources qui lui ont permis d’être en possession de son patrimoine ou de mener un train de vie sans rapports avec ses revenus légaux ! La preuve de la libéralité est cependant récusée par la dite Cour. En dehors de la Cour de Cassation, le mis en cause n’a aucune autre possibilité de recours ou de faire appel. Le Procès de Karim Wade a fini par démontrer le caractère liberticide de la CREI. La CEDEAO ainsi que la Commission des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies ont également souligné avec vigueur, l’iniquité de la Cour qui ressemble aux tribunaux d’exception de l’époque stalinienne. Face à son destin, le Président Sall se ressaisit, tardivement certes, mais, le dicton ne dit-il pas que « mieux vaut tard que jamais » ? Je suggère au Président Macky Sall de ne point se limiter à réformer la CREI, mais de la supprimer purement et simplement, en initiant une nouvelle loi qui pourrait immuniser les gens de son régime, même après leur départ du pouvoir, contre toute possibilité de les soumettre à une quelconque reddition des comptes, qu’on a jadis brandie, comme relevant de la demande sociale ! 
             
                Amina SAKHO 
Présidente du Mouvement Karim Président 

DakarFlash3




1.Posté par Fallviga le 10/12/2015 12:15

Nouvel arrivage de produits appelés SPRAY. Très efficaces contre l'éjaculation précoce (gaawa daanu), et les troubles de l'erection. Ce produit retarde sensiblement l'éjaculation durant le rapport pendant des minutes et vous donne pleine confiance devant la femme...
Sans effets secondaires, ce produit augmente grandement votre désir sexuel et vous rend plus forts et encore plus endurant si vous êtes forts.
A utiliser 10 à 15 mn avant le rapport. Efficacité garantie, satisfait ou remboursé.
Le stock est limité et le prix est très bas, livraison possible dans la discretion totale et rapidement
Appelez vite au 70 325 08 41

Nouveau commentaire :