Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La Jeunesse pour le développement et le socialisme tient tête à la direction et lance sa pétition de 200 000 signatures


La Jeunesse pour le développement et le socialisme a finalement procédé au lancement de sa campagne de pétition hier. Babacar Diop et Cie, qui se sont vus interdire l’accès à la permanence du Parti socialiste, ont finalement tenu leur manifestation hors de ce lieu pour permettre à leurs camarades de parti de se prononcer sur le maintien ou non des ministres «socialistes » dans le gouvernement ou non.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 2 Octobre 2016 || 444 Partages

La jeunesse pour le développement et le socialisme (Jds) a lancé hier sa campagne de pétition pour la sortie des ministres issus du Parti socialiste (Ps) du gouvernement. Et pour se faire, Babacar Diop et Cie qui ont été interdits d’accès au siège de leur parti ont finalement tenu la manifestation hors de ce lieu. 

«D’ici au 31 décembre à 18 heures nous avons besoin de plus de 200 000 signatures », a déclaré Babacar Diop, le Secrétaire général de la Jds, qui qualifie par ailleurs cet exercice de référendum interne afin de permettre aux militants de leur parti de donner leur avis sur la question. 

Et Babacar Diop de faire savoir que cette initiative constitue un «congrès supérieur qui arbitrera en eux et nous ». Selon lui, les membres de la direction du Ps «ont choisi de trahir l’héritage de Léopold Sédar Senghor », et qu’il est donc nécessaire que ses camarades aient une plateforme pour donner leur avis. 

pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :