Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La bataille de Bolloré pour officialiser C8, C17 et CNews


Vincent Bolloré avait annoncé vouloir changer les noms des chaînes Itélé, D8 et D17. Avant d’officialiser cette métamorphose, son groupe doit ruser pour racheter les marques et noms de domaine à prix réduits.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 30 Octobre 2015 || 28 Partages

La bataille de Bolloré pour officialiser C8, C17 et CNews

Comme les Guignols de l’info, le changement de nom des chaînes I>Télé, D8 et D17 se fait attendre. Dans une lettre adressée aux salariés de Canal+ et révélée parPuremédias, Vincent Bolloré avait officialisé les nouvelles appellations des chaînes de la TNT du groupe - C8, C17 et CNews - en septembre dernier. Mais n’avait pas donné la date officielle de cette métamorphose. 

D’après nos informations, ce changement était annoncé en interne pour mars prochain avant que la date de septembre 2016 ne circule finalement. En attendant, le groupe Vivendi de Vincent Bolloré doit racheter les marques et les noms de domaine de ces futurs canaux et repenser totalement l’habillage de chaque chaîne. 

Si toutes les marques ont bien été déposées  à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle), Vivendi doit maintenant récupérer les noms de domaine pour les futurs sites internet de ses chaînes. 

 
Pour la marque CNews / Via bases-marques.inpi.fr

Vivendi tente d’acheter les marques anonymement

Le groupe Canal+ a déjà réussi à réserver plusieurs noms de domaine plus ou moins facilement. 

Mais d’autres noms représentent quelques difficultés et un coût financier plus important. La chaîne tente par exemple d’acheter le nom de domaine c.news (qui est toujours disponible) mais qui vaudrait plus de 50.000 euros. Elle doit aussi négocier pour acheter des noms détenus par d’autres personnes physiques ou morales. 

Pour cela, Vivendi a décidé d’entreprendre un «rachat anonyme», en passant par un intermédiaire - l’entreprise SaveBrands - pour éviter que les détenteurs ne fassent montrer les enchères et profitent de la réputation de Canal+ pour exiger de grosses sommes, nous précise une source proche de cette entreprise. 

cnews.fr acquis pour 10.000 euros

Le nom de domaine cnews.fr par exemple, était détenu par un particulier français qui a négocié férocement sa vente. Vivendi, avec la société SaveBrands, a tenté de le racheter 300 euros. Après quelques négociations plutôt âpres, Vincent Bolloré a, selon nos informations, accepté de débourser 10.000 euros. 

 
Via cnews.fr

CNews, un nom trop anglais pour le CSA?

Pour les différents rachats de noms de domaine déclinés en .com ou .fr, Vivendi serait prêt à lâcher environ 100.000 euros selon un responsable du groupe. Mais ce prix n’inclut pas le nouvel habillage des chaînes qui lui, coûte encore plusieurs milliers d’euros. 

Pour la future chaîne Itélé, un autre obstacle devra enfin être levé. Le CSA aurait en effet émis quelques réserves pour le nom CNews et le fait qu’il ne soit pas français. Contacté par BuzzFeed France, le gendarme de l’audiovisuel ne souhaite pas se prononcer sur ce sujet et précise: 

«A l’issue de l’audition de Vincent Bolloré, le CSA et les équipes de Canal+ ont monté un groupe de travail pour échanger ensemble et notamment aborder cette question. C’est encore en cours, nous n’avons aucun commentaire à faire». 

Même fin de non recevoir au service juridique de Canal+. 

buzzfeed.com 

 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:07 Fillon lance l'offensive contre Valls

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:05 Six morts dans une attaque contre la police au Caire