Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La dernière gifle de Niasse à Abdoulaye Wade


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 15 Octobre 2015 || 71 Partages

La dernière gifle de Niasse à Abdoulaye Wade

Un Pds qui s’agite et qui se voit imposer son président de groupe parlementaire. Wade n’aurait jamais cru que la politique pouvait être aussi ingrate, au point de l’éjecter du choix des hommes à qui il compte confier les destinées de sa formation politique dans sa traversée du désert.

 

Pas même l’ombre d’une oasis. La soif de boire le vin tiré de ses mains, l’envie de montrer à l’opinion qu’on reste maître à bord, tout cela semble révolu pour Abdoulaye Wade qui ne contrôle plus que l’ombre de lui-même. En proie à une saignée sans précédent, c’est relater une lapalissade que de dire que la formation libérale déchue du pouvoir en 2012 traverse une mauvaise passe. En attestent les départs enregistrés depuis lors, qui ont vu nombre de ses ténors d’hier quitter le navire libéral pour faire cavalier seul, dans l’opposition, ou pour intégrer les rangs d’un pouvoir qui débauche à tout-va et qui fait l’apologie de la transhumance politique.

 

Presque unanimes, les partants ont décrié la gestion solitaire du parti par Abdoulaye Wade qui voulait imposer son fils à la tête du Pds, après avoir échoué de le mettre à la tête de l’État, passé l’étape de la mairie de Dakar aux élections locales de mars 2009. Cette personnalisation à outrance du Parti démocratique sénégalais, dans son fonctionnement, irrite et révolte à plusieurs niveaux, notamment chez la jeune génération dont Modou Diagne Fada est l’incarnation. Engagé dans un duel avec le patriarche, le jeune loup aux dents longues, à l’image d’Idrissa Seck en son temps, reprend ce qui lui revient de droit, après des années d’investissements au profit d’un parti auquel il aura tout consacré et dont il réclame l’héritage. À analyser de près la désignation de Fada, on peut entrevoir la main invisible de Macky Sall, le président qui ne sous-estime pas ses adversaires, quelle que soit leur taille. Quitte à faire éclater le Pds en mille morceaux, le nouveau jeu dont raffole le pouvoir, tout est permis. Rien n’est à négliger, pas même la petite bataille de positionnement qui oppose Madame Aida Mbodj, ancienne membre du PS devenue députée libérale, et Modou Diagne Fada, figure emblématique du Mouvement des élèves et étudiants libéraux, qui a su montrer qu’il peut ou s’imposer ou faire cavalier seul.

 

Dans un tel contexte de crise interne au Pds, il était inconcevable que le nouveau bureau de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse à sa tête, donnât raison à Abdoulaye Wade dans le duel qui l’oppose à Modou Diagne Fada. Ce énième désaveu essuyé par Wade, est une manière très diplomatique pour le pouvoir, Moustapha Niasse et Macky Sall, d’éjecter pour de bon, l’ancien chef de l’État de la gestion des affaires de l’État, de l’Assemblée nationale, du Pds en quelque sorte, puisque Wade s’est vu imposer un président de groupe parlementaire qu’il ne s’est pas choisi. Désaveu !

 

Ce que cache le choix de Modou Diagne Fada, c’est donc le soutien sans bruit de Macky Sall et cie à la rébellion qui couve au Pds, laquelle pourrait déboucher sur une scission de la formation libérale qui a vu partir de ses rangs, Idrissa Seck, Pape Diop, Souleymane Ndéné Ndiaye, Abdoulaye Baldé ou encore Macky Sall. En réitérant sa fidélité à l’ancien chef de l’État, Modou Diagne Fada veut rester courtois, mais savoure une petite victoire sur Wade qui devra, ou changer de stratégie dans le but de rassembler ce qui reste de son parti, ou prendre le risque de se mettre en minorité, d’être ce qu’il a souvent été, au pouvoir comme dans l’opposition : un homme solitaire


Seneweb

Dakarflash2




1.Posté par pause bien etre le 15/10/2015 19:53
NADIA OUVRE SES SALONS DE MASSAGE.
SOYEZ LES 1ERS A ÊTRE BERCER PAR CES MES MAINS DE FÉES...
ADRESSE: MERMOZ ET NGOR ALMADIES CHOISISSEZ SELON L'ENDROIT LE PLUS PROCHE DE VOUS.
PRIX PROMO OUVERTURE A 15.000F POUR TOUT TYPES DE MASSAGE
PROMO: 1 SÉANCE ACHETÉE = 1 OFFERTE (15.000F)

horaire: 10h a 22h 7jrs/7
tel: a MERMOZ:77 181 19 99
a NGOR ALMADIES: 77 657 19 54

Nouveau commentaire :