Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La fille de Mimi Touré dans tous ses états, l’ex-Premier ministre verse de chaudes larmes


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 22 Décembre 2015 || 1332 Partages

La fille de Mimi Touré dans tous ses états, l’ex-Premier ministre verse de chaudes larmes

Toutes les familles américaines rêvent d’envoyer leurs enfants à l’université américaine de Yale ou à Harvard. Dior Sarr, la fille de l’ancienne Premier ministre du Sénégal (2013–2014) Aminata Touré, surnommée Mimi et de Oumar Sarr, ancien ministre de l’urbanisme de l’hydraulique et du patrimoine bâtisous le régime de Abdoulaye Wade, fait partie des étudiants de Yale, Université de prestige où sont passées presque tous les présidents américains. Aujourd’hui, Dior Sarr vit les moments les plus sombre de sa vie avec l’arrestation de son père, coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (Pds).

N’appréciant pas le comportement et le manque de soutien de l’ »Envoyée spéciale du chef de l’Etat sénégalais » vis-à-vis de son père, la fille aînée du maire de Dagana est dans tous ses états et en veut terriblement à sa mère. Ce que l’ex-Premier ministre n’a pu résister lors d’un échange de paroles avec sa fille adorée, versant ainsi de chaudes larmes.

 

En 2013, au moment où sa maman été Garde des Sceaux, ministre de la Justice, la fille de Mini Touré avait menacé de se suicider si jamais son père est arrêté et envoyé en prison. Un drame familial qui se jouer alors qu’on sait que sa mère occupe encore un poste clé dans le dispositif du Président Macky Sall.

Dans un entretien avec « Jeune Afrique » en novembre 2012, l’ex-époux du député Oumar Sarr faisait savoir que « ce n’était pas de gaité de cœur qu’elle voyait son ex-époux défiler devant les enquêteurs. » Et de poursuivre  » passer les intérêts du Sénégal avant ses histoires sentimentales. »

Oumar Sarr est arrêté suite à un communiqué qu’il a signé vendredi dernier au nom du Comité directeur du Pds qui s’est réuni à son siège à Dakar, après les informations publiées par le journal français « Le Monde » faisant état du financement de la campagne électorale de Macky Sall par des fonds russes.

« L’argent sale, l’argent de la triche, l’argent du dopage dans l’athlétisme, l’argent de la drogue du sport, l’argent de la corruption sont au cœur des différentes campagnes de Macky Sall. Cet argent a financé sa campagne pour les élections municipales et locales de 2009, comme il a financé sa campagne pour l’élection présidentielle de 2012. Les deux victoires qu’il a obtenues sont des victoires malpropres », lit-on dans le document. Ainsi, « Le Monde » emporte en prison le coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais.

Le père de Dior Sarr est placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Rebeuss par le Doyen des juges sénégalais, Samba Sall, pour « faux et usage de faux » et de « diffusion de fausses nouvelles ».

Leral


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 18:17 Mbathio Ndiaye dépose une plainte contre X