Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La journaliste de CNN, Keturah King devant la barre : « Ce qui s’est réellement passé à l’aéroport»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 31 Mai 2016 || 653 Partages

La journaliste de CNN, Keturah King devant la barre : « Ce qui s’est réellement passé à l’aéroport»
La journaliste de Cnn, Keturah King, a été jugée ce mardi 31 mai 2016 par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Elle sera fixée sur son sort le 2 juin prochain.
 
Devant la barre, elle a expliqué qu’elle n’est pas coupable de violence et voies de faits ainsi que d’outrage à agent des forces de sécurité dans l’exercice de ses fonctions. Elle a soutenu qu’il y a juste une incompréhension entre l’agent de police Faye et elle.
Elle explique qu’elle était à l’aéroport pour raccompagner son petit-ami qui devait rentrer sur Lagos (Nigeria) lorsqu’elle a entendu un claquement de doigts. Elle a ensuite entendu des propos en wolof qu’elle ne comprenais pas, étant anglophone. Alors qu’elle était concentrée sur son téléphone, elle dit avoir subi une poussée vers la porte de sortie avec une violence inouïe. Selon elle, c’est plutôt elle qui a subi la violence du policier qui est allé jusqu’à tirer ses mèches et la traîner, lui occasionnant ainsi des blessures au niveau de la jambe, du bras gauche et de la nuque. Elle signale qu’elle n’est pas plus forte que l’agent pour se permettre de le violenter.
Le parquet s’est contenté de requérir l’application de la loi.
Quant à Me Demba Ciré Bathily, avocat de la journaliste de Cnn, il a soutenu que ces faits font partie des incidents qui peuvent arriver. «C’est un incident que nous déplorons. Elle (Keturah) n’a jamais insulté l’agent Faye encore moins à commettre une quelconque violence sur lui. Elle a dit qu’elle regrette beaucoup ce qui s’est passé cette nuit-là et qu’elle a beaucoup de respect pour les institutions de notre pays», a confié l’avocat qui requiert la relaxe pure et simple de sa cliente.
Le juge rendra son verdict le jeudi 2 juin prochain.

Seneweb

Dakarflash2



Nouveau commentaire :