Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



«La libération de Karim Wade est une suite évidente et logique», COS M23


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 17 Juin 2016 || 54 Partages

La commission Orientations et Stratégies (COS) M23, «en son statut d’organisation sentinelle, militante de la défense des intérêts majeurs de la nation, aviser l’opinion nationale et internationale de sa position sur l’éventuel élargissement de Monsieur Karim Wade, des liens de la détention. Ceci, suite à la déclaration ferme du Président de la République, Monsieur Macky, sur la libération imminente de l’ancien ministre d’Etat reconnu coupable d’enrichissement illicite par la CREI», lit-on dans un communiqué.

La COS M23 aimerait ainsi «rappeler ici aux Sénégalais, qu’elle a été autant des premiers militants de la reddition des comptes dans le respect des principes de redevabilité, qu’elle a aussi été des premiers à dénoncer le caractère violent, liberticide, sélectif, orienté et inéquitable de la CREI dans sa démarche». Au-delà de ces aspects, «la COS n’a jamais manqué de souligner la caporalisation de la Justice sénégalaise, et l’implication des politiques dans les décisions de poursuite et de condamnation prises par cette juridiction qui n’a fait que servir les intérêts de politiciens qui en usé comme arme d’acharnement et d’intimidation à des fins politiques. A cela s’ajoute beaucoup d’incohérences constatées dans la gestion des dossiers, utilisées pour renforcer le pouvoir en place et favoriser la transhumance entre autres vices». 

 Alors partant de ces faits, la COS M23 invite «les Sénégalais encore une fois, à constater le jeu de dupes du pouvoir en place et leur demande d’être conséquents à l’heure de la sanction. Considérant tous ces milliards du contribuable des miséreux Sénégalais, qui pouvaient servir à résoudre la multitude de conflits vécus dans différents secteurs jetés à l’eau, nous estimons que Monsieur Macky Sall et son pouvoir nous ont encore une fois montré que leur préoccupations étaient autre que l’intérêt du peuple». 
  
En l’état des faits, la COS M23 considère que «la libération de Monsieur Karim Wade est une suite évidente et logique d’une démarche malhonnête qui a favorisé l’iniquité et l’impunité, au-delà d’une manifeste manipulation de la justice sénégalaise au préjudice de l’intérêt du peuple. Par conséquent, la COS M23 ne voit aucun inconvénient à la libération de Monsieur Karim Wade, si autant est-il que tous les autres dossiers, ceux de l’OFNAC y compris, sont traités dans la complaisance et une sélection politicienne». 
  
«Par ailleurs, sur des déclarations incendiaires de quelques énergumènes, de surcroît alliés du pouvoir en place, menaçant de nous faire revivre un 23 juin bis en brûlant le pays, la COS M23 qui est une organisation d’une mentalité plutôt innovante, s’en démarque fondamentalement. Nous signalons au peuple que la COS M23 est essentiellement formés de jeunes, de Sénégalais dans une dynamique réflexive et participative à l’édification d’une nation solide, par la paix et la stabilité sociale. Une participation citoyenne au service des populations en toute responsabilité est le fondement de notre action. La COS M23 avertit ces prétentieux que c’est eux-mêmes qui risquent d’être brûlés s’ils s’aventuraient dans leur faux jeu, manipulés qu’ils sont, à berner encore les Sénégalais, rien que pour satisfaire leurs commanditaires et pérenniser des avantages par la servitude», poursuit le document. 
  
La COS M23 «encore une fois, promet d’être avec les Sénégalais épris des mêmes idéaux qui les lient, et de continuer le combat pour un Sénégal des valeurs et des principes. Tout en réitérant notre engagement, nous demandons au peuple de sanctionner de manière conséquente, nos dirigeants pour leur incapacité et leur manque de respect». 
pressafrik

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >