Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



La police interrompt l’inhumation d’une personne morte par pendaison


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Novembre 2015 || 44 Partages

La police interrompt l’inhumation d’une personne morte par pendaison
La rumeur enfle dans la cité religieuse de Touba, précisément au quartier Darou Tanzil. Elle fait suite à la mort, par pendaison, d’un père de famille, dont l’inhumation a été interrompue par la police.
Au quartier Darou Tanzil de Touba, la délation se poursuit sur les circonstances de la mort par pendaison du sieur Modou Mbaye (70 ans).
Le défunt, un monogame, père de plusieurs enfants, a surpris son monde hier, en abrégeant sa vie dans sa demeure. Son corps sans vie avait été découvert, pendant au bout d’une corde nouée à sa gorge. Avisés vers 15 heures, le commissaire Bécaye Diarra et ses hommes ont de suite investi les lieux du drame, sis à quelques encablures du commissariat de police.
Là, surprise : la dépouille n’était plus sur place. Le commissaire Diarra et ses hommes ont ainsi été informés que la dépouille avait été acheminée d’urgence au cimetière de Darou Salam, sur initiative de ses propres parents, aux fins d’inhumation.
Suffisant pour que les limiers se rendent dare-dare audit cimetière, avec la ferme intention d’interrompre l’inhumation qui, visiblement, s’effectuait sans autorisation légale. Ayant débarqué au cimetière, les policiers qui sont passés à l’acte, ont requis les services des sapeurs-pompiers de la 23e Compagnie d’incendie et de secours de Touba, pour récupérer, afin de vérifier la régularité ou non de la procédure administrative de cette inhumation. Au-delà, les limiers cherchaient, par le moyen d’une enquête, à lever toute équivoque sur ce drame.
La dépouille de Modou Mbaye est ainsi acheminée au commissariat de police de Touba où le maître des lieux, Bécaye Diarra, a saisi les sapeurs-pompiers d’une réquisition aux fins d’amener la dépouille à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzeini de Touba pour autopsie.
Au même moment, la police ouvrait une enquête, avec une série d’auditions de proches et parents du défunt, afin de lever le voile sur les circonstances qui ont conduit au suicide (par pendaison) de Modou Mbaye et, par ailleurs, se faire une religion sur l’empressement de ses parents à vouloir l’inhumer précipitamment, sans en aviser la police, faisant fi de toutes les procédures administratives en vigueur.
iGfm

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:31 Revue De Presse du 08 Décembre 2016 - Zik fm