Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



«Le 24 juillet, on verra les vraies qualités de Lac 2»


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 21 Mai 2016 || 511 Partages

«Le 24 juillet, on verra les vraies qualités de Lac 2»
Le manager de Lac de Guiers 2, Mouhamed Aly, dit replonger dans le souvenir de son combat perdu contre Yékini et du revers subit par Lac 1 face au même lutteur pour motiver davantage son poulain à prendre le meilleur sur l’ancien Roi des arènes. Croisant ce dernier le 24 juillet prochain à Demba Diop, Lac 2 a l’obligation de vaincre le signe indien, a laissé entendre son manager, face à Yékini à qui l’on dit qu’il «ne réussit pas aux lutteurs du walo».

Le manager Mouhamed Aly promet que Lac 2 va donner le meilleur de lui-même pour sortir vainqueur de son duel du 24 juillet prochain contre Yékini. Organisé par Aziz Ndiaye productions et doté de la 1ère édition du «Drapeau de l’émergence», ce combat constitue «le plus important de sa carrière». Du fait du double défi qu’il revêt, selon Mouhamed Aly, en ce sens que Lac 2 doit laver l’affront de deux anciens pensionnaires du Walo qui ne sont autres que son manager et son homonyme Lac 1.

«J’ai insisté pour que Lac 2 croise Yékini»
Du temps où ils étaient en pleine bourre dans leur carrière, ces deux lutteurs avaient plié l’échine face à l’enfant de Bassoul. Si pour Lac 1 c’était en 2003, Mouhamed Aly lui avait connu cette contre-performance bien avant, en 1999 lorsqu’il était à la porte de la retraite.
C’est sous ce prisme qu’il faudra appréhender les ressorts de la motivation de Lac 2 à s’engager pour ce combat face à l’ex-Roi des arènes qu’il considérait comme une idole. «Je lui ait dit qu’il fallait qu’il croise Yékini. J’ai insisté pour qu’il se dresse sur son chemin afin de prendre notre revanche Lac 1 et moi», a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : «Lorsque je disputais ce combat, Lac 2 était gamin. Il n’avait pas encore commencé à répéter ses gammes dans la lutte. Je me sers donc de cette défaite pour le motiver à puiser au plus profond de lui-même afin de rentrer avec la victoire», confie l’ancienne gloire.

Battu par Yékini sur décision médicale
L’ayant convaincu de relever ce double défi en croisant le fer avec l’enfant de Bassoul, Mouhamed Aly dit toujours garder un «goût amer» de cette défaite contre Yékini concédée en 1999. «Cette défaite me reste toujours en travers de la gorge du fait que c’est par décision médicale qu’il m’a battu pour une blessure contractée, mais pas si grave». «Il n’y a même pas eu 5 minutes de combat. Après quelques balancements de bras, paf ! L’arbitre déclare Yékini vainqueur par décision médicale. Ma lèvre s’était fendue, touchée par ma dent des suites d’un coup de Yékini. J’étais convaincu de poursuivre le combat. Même Yékini savait que j’avais les moyens d’aller au bout. Mais c’était sans compter avec l’arbitre», se souvient l’ancien lutteur du Walo.
S’il a laissé entendre ne pas connaître les raisons des contre-performances des lutteurs du Walo face à Yékini, l’ancienne gloire soutient que Lac 2 viendra cette fois-ci pour mettre fin à la série noire. «Lac 2 battra Yékini de manière spectaculaire. Mon poulain viendra pour gagner», promet-il.

«Le 24 juillet, on verra les vraies qualités de Lac 2»
Sur les critiques faisant état de la propension de son lutteur à être toujours défensif, le manager de l’écurie Walo de confier «que le jour J, on verra les vraies qualités de Lac 2. Il viendra attaquer Yékini. Tous ceux qui pensent qu’il est défensif connaissent mal Lac 2. C’est un lutteur qui sait se montrer offensif quand les circonstances l’exigent. La preuve est qu’il a attaqué et battu des adversaires dans sa carrière», fait-il remarquer.
Totalisant plus de dix ans de carrière dans l’arène, le début de Lac 2 dans la lutte avec frappe en 2004 revêt un symbolisme dans la mesure où il intervient un an après la défaite en 2003 de son homonyme face à Yékini. Trois ans après le début de sa carrière, le lutteur de Guédiawaye avait réussi à mettre la main sur la première édition du Championnat de lutte avec frappe (Claf) en venant à bout de tous ses adversaires dont Yékini Junior, l’ancien partenaire et ami de son prochain adversaire. Fort d’un palmarès de quinze (15) combats dont douze (12) victoires et une seule défaite face à Eumeu Sène, Lac 2 s’était racheté de cette contre-performance en venant à bout de Papa Sow de Fass lors de la saison écoulée.
lequotidien.sn


Dakarflash2



Nouveau commentaire :