Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Le Burundi refuse le déploiement de policiers de l'ONU sur son sol


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 3 Août 2016 || 36 Partages

Le gouvernement burundais a annoncé "rejeter" la résolution de l'ONU adoptée vendredi à l'initiative de la France et prévoyant le déploiement de 228 policiers dans le pays, dans un communiqué reçu mercredi par l'AFP.

"Le gouvernement du Burundi rejette toute disposition de la résolution en rapport avec l'envoi d'une force quelconque sur son territoire, en violation des règles élémentaires régissant la famille des Nations unies et surtout violant la souveraineté de son territoire", écrit dans ce communiqué son porte-parole Philippe Nzobonariba.

Le Conseil de sécurité a voté vendredi une résolution proposée par la France et prévoyant le déploiement progressif de 228 policiers de l'ONU au Burundi, pour tenter d'y ramener le calme et de faire respecter les droits de l'Homme. Ce texte demandait au gouvernement burundais de "coopérer pleinement" avec la force de police onusienne. Mais son rejet par les autorités burundaises était attendu, celles-ci ayant organisé dès samedi une manifestation devant l'ambassade de France à Bujumbura pour le dénoncer.

Le pouvoir burundais a même encore durci le ton dans ce dernier communiqué. Alors qu'il s'était jusque-là dit prêt à accueillir jusqu'à 50 policiers onusiens, il écarte désormais également cette éventualité. "Cette hypothèse n'a plus de raison d'être et (est) donc à reconsidérer, car les forces de défense et de sécurité maîtrisent parfaitement la situation à l'intérieur de tout le territoire national", a justifié M. Nzobonariba.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >